Congo

La République du Congo entend utiliser l’éducation comme principal levier du développement, afin d’assurer la bonne intégration de son économie dans l’économie mondiale. L’éducation est considérée comme le moyen de produire une main-d’œuvre bien formée et qualifiée. Le pays est confronté à certains obstacles en matière d’éducation, tels que des possibilités d’accueil peu-développées au niveau du préscolaire, un fort taux de redoublement et un nombre élevé d’élèves par classe au primaire. De plus, la qualité de l’enseignement primaire est inadéquate et les inégalités persistent selon la situation géographique et l’appartenance ethnique. La stratégie sectorielle de l’éducation 2015 – 2025 a été développée autour de trois axes : 1) offrir à tous les enfants une éducation de base pendant dix ans, 2) assurer la cohérence entre les enseignements proposés et les besoins en ressources humaines de l’économie et 3) améliorer la gestion du secteur éducatif.

❍ Part des dépenses publiques consacrées à l’enseignement primaire en 2010 Source (Banque mondiale) : 31%
❍ Part des dépenses publiques consacrées à l’enseignement secondaire en 2010 Source (Banque mondiale) : 53%
❍ Ratio élèves/enseignant dans l’enseignement primaire en 2012 Source (Unesco) : 44.4
❍ Ratio élèves/enseignant dans l’enseignement secondaire en 2012 Source (Unesco) : 18.6

4.5%
Pourcentage du PIB consacré au secteur de l'éducation pour l'année 2015
9 011
Nombre d'enfants non scolarisés en 2012 (en milliers)
10,5 années
Espérance de vie scolaire (2012)
104,1% / 85,8%

TBS* / TNS* dans le primaire en 2012

52,1% / %

TBS* / TNS* dans le secondaire en 2012

22,7%
Pourcentage de redoublants en primaire (2012)
%
Taux de survie en dernière année de primaire (2012)
70,3%
Taux brut d'accès à la dernière année du primaire (2012)

TBS ou Taux brut de scolarisation : Nombre d’étudiants scolarisés dans un niveau d’enseignement donné, quel que soit leur âge, exprimé en pourcentage de la population de la tranche d’âge théorique qui correspond à ce niveau d’enseignement. Pour l’enseignement supérieur, la population utilisée est celle des cinq années consécutives commençant par l’âge de graduation du niveau secondaire.

TNS ou Taux net de scolarisation : Nombre d’étudiants de la tranche d’âge correspondant théoriquement à un niveau d’enseignement donné, exprimé en pourcentage de la population totale de cette tranche d’âge.

Source : Base de données UNESCO, http://uis.unesco.org/fr