Actualités

« Documenter et éclairer les politiques éducatives en Afrique francophone » : APPRENDRE publie l’ensemble des études menées dans le cadre de son premier appel à projets de recherche

Algérie Bénin Burkina Faso Cameroun Burundi Côte d’Ivoire Guinée Maroc Liban Madagascar République démocratique du Congo Sénégal Togo Tunisie Recherche en éducation

[Vidéo] Rencontre avec le Professeur Saadedine Fatmi, porteur d’un projet sur le retour d’expérience des jeunes enseignants issus de l’ENS d’Oran

Algérie Projets Recherche en éducation Formation initiale et continue

Séminaire thématique sur les collectifs enseignants : appel à manifestation d’intérêt

Algérie Bénin Burkina Faso Burundi Cameroun Congo Djibouti Côte d’Ivoire Gabon Guinée Haïti Madagascar Liban Mali Maroc Mauritanie Maurice Niger République centrafricaine République démocratique du Congo Rwanda Sénégal Tchad Togo Tunisie Union des Comores Appel en cours Appels à projets International Recherche en éducation

Renforcement du programme APPRENDRE pour la professionnalisation des enseignants du primaire et du secondaire

Algérie Bénin Burkina Faso Burundi

Deuxième séminaire international sur la recherche en éducation au Bénin

Algérie Bénin Burkina Faso Burundi Recherche en éducation

Synthèse du premier séminaire international du programme APPRENDRE : Documenter et éclairer les politiques éducatives

Tunisie Togo Tchad Sénégal Rwanda République démocratique du Congo République centrafricaine Niger Mauritanie Maurice Maroc Madagascar Mali Liban Haïti Guinée Gabon Djibouti Côte d’Ivoire Congo Cameroun Burundi Burkina Faso Bénin Algérie Communications et publications

Ressources

Projets de recherche

Le retour d’expérience des jeunes enseignants issus des ENS

Il est décevant de constater que le retour d’expérience est inexistant pour l’établissement universitaire qui ne tire aucun enseignement de l’implication de ses étudiants dans leurs nouveaux postes et les difficultés auxquelles ils font face. Aussi, le retour d’expérience est un moyen éventuel de revoir ou de rectifier le tir pour des enseignants universitaires qui prodiguent parfois un enseignement inadapté aux besoins réels de l’éducation nationale. De fait, ce projet vise à mettre en œuvre le retour d’expérience comme étape systématique dans la formation des jeunes enseignants après une année scolaire dans les écoles, collèges ou lycées.

La politique éducative en Algérie repose sur un « cadrage stratégique » des réformes à mettre en œuvre d’ici 2030 pour atteindre un enseignement de qualité. L’enseignement fondamental concerne les enfants âgés de 6 à 16 ans et représente la durée d’enseignement obligatoire du pays. Cependant, au cours des dernières années, les performances du système éducatif en Algérie se sont dégradées. Les taux de réussite aux examens nationaux sont en baisse. Le système éducatif algérien présente un certain nombre de dysfonctionnements. Parmi eux, la surcharge d’élèves dans les classes et le déficit en qualification professionnelle des enseignants.

❍ Part des dépenses publiques consacrées à l’enseignement primaire : Information non disponible
❍ Part des dépenses publiques consacrées à l’enseignement secondaire : Information non disponible
❍ Ratio élèves/enseignant dans l’enseignement primaire en 2017 Source (Unesco) : 24.23
❍ Ratio élèves/enseignant dans l’enseignement secondaire : Information non disponible

4.3%
Pourcentage du PIB consacré au secteur de l'éducation pour l'année 2008
Nombre d'enfants non scolarisés en 2017 (en milliers)
14,3 années
Espérance de vie scolaire en 2011
113,7% / 97,6%

TBS / TNS dans le primaire en 2017

% / %

TBS / TNS dans le secondaire en 2017

5,7%
Pourcentage de redoublants au primaire en 2017
94,9%
Taux de survie en dernière année de primaire en 2016
105,6%
Taux brut d'accès à la dernière année du primaire (2016-2017)

TBS ou Taux brut de scolarisation : Nombre d’étudiants scolarisés dans un niveau d’enseignement donné, quel que soit leur âge, exprimé en pourcentage de la population de la tranche d’âge théorique qui correspond à ce niveau d’enseignement. Pour l’enseignement supérieur, la population utilisée est celle des cinq années consécutives commençant par l’âge de graduation du niveau secondaire.

TNS ou Taux net de scolarisation : Nombre d’étudiants de la tranche d’âge correspondant théoriquement à un niveau d’enseignement donné, exprimé en pourcentage de la population totale de cette tranche d’âge.

Source : Base de données UNESCO, http://uis.unesco.org/fr