Un nouveau plan de formation attend les personnels de l’éducation du Congo 

Du 19 au 24 septembre 2022, les experts Frédéric Castel et Corneille Kelle ont travaillé aux côtés de 15 inspecteurs, enseignants, chefs de service pédagogique, et proviseurs, afin de définir les profils d’entrée et de sortie des enseignants et des encadreurs à former, mais aussi pour préparer la conception d’un plan stratégique de formation.


Les experts sont intervenus suite aux besoins exprimés par les autorités congolaises. Il est en effet prévu de créer un cursus d’élèves-maîtres pour l’enseignement de base et d’élèves-professeurs pour le secondaire. Il est donc à présent nécessaire de concevoir des programmes harmonisés et des outils/ressources de formation destinés aux formateurs et aux enseignants, selon le système LMD, et en congruence avec les programmes officiels

De ce cursus découle de nombreux chantiers dont la préparation des tests de niveau pour les élèves-enseignants qui devront accéder à ce cursus, l’élaboration du cadre de professionnalisation de certaines fonctions (directeurs, inspecteurs…) et la conception d’outils pour la planification de la formation : plans de formation, pilotage macro de la formation. 


Parmi les premières étapes du processus : 

  • Dégager les points faibles et les points forts du système de formation initiale et continue actuel ; 
  • Construire une grille des postures attendues des enseignants en phase d’enseignement, des enseignants en phase de formation, et des formateurs. 

L’Ecole nationale de formation initiale et continue des enseignants : le creuset de la recherche, de l’encadrement pédagogique et de la formation initiale et continue des enseignants 


Ce premier regroupement s’est déroulé à l’Ecole nationale de formation initiale et continue des enseignants (Enfice), à Mouyondzi, dans le département de la Bouenza. L’institut vise à regrouper en un seul lieu un dispositif de formation initiale et de formation continue des enseignants et d’application des savoirs acquis dans tous les cycles scolaires (préscolaire, primaire, collège et lycée).  

Il doit offrir aux apprenants sortis des ENI et de l’ENS une formation professionnalisante et un cadre d’application supplémentaire ainsi qu’un cadre d’expérimentation des nouvelles techniques d’apprentissage. 

Actualités

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

Partage de bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité des activités APPRENDRE 

Bénin Cameroun Congo Côte d’Ivoire Djibouti Gabon Guinée Haïti Liban Madagascar Maroc Maurice Mauritanie République centrafricaine République démocratique du Congo Rwanda Sénégal Tchad Togo Tunisie Union des Comores Suivi-évaluation

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

[Vidéo] Comores : Une formation pour améliorer l’enseignement de la lecture et de l’écriture

Union des Comores Formation continue GTE 5 Lecture-écriture

République démocratique du Congo : Une formation pour concevoir pas à pas des manuels scolaires bilingues  

République démocratique du Congo Apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue formation continue Lecture-écriture