APPRENDRE-EV@LANG : un projet d’appui au renforcement en langue française des enseignants du primaire et du secondaire

 

 

Le renforcement des compétences en langue française au cœur du programme APPRENDRE

 

Le programme APPRENDRE vise l’amélioration des apprentissages scolaires des enfants au primaire et au secondaire, contribuant ainsi aux Objectifs de développement durable et au droit à l’éducation, prioritairement dans les pays d’Afrique subsaharienne. Son objectif principal est de construire au sein des écosystèmes nationaux de l’éducation des capacités robustes et durables à élaborer, mettre en œuvre et évaluer des stratégies d’accompagnement et de suivi permettant d’améliorer la professionnalisation des enseignant.e.s (et des personnels d’encadrement) sur des objectifs spécifiques répondants aux difficultés d’apprentissage de leurs élèves.

Dans le cadre du programme APPRENDRE, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et France éducation internationale (FEI), membre de la plateforme partenariale APPRENDRE, développent un test de positionnement en langue française sous format numérique.

Celui-ci est destiné aux enseignants du primaire et du secondaire et à leurs Ministères de tutelle.

 

Un test de positionnement en phase avec les besoins des enseignants et de leurs formateurs

 

Actuellement, les enseignant.e.s ont besoin de pouvoir mieux situer leur niveau de maitrise de la langue française, et d’identifier là où ils disposent d’une marge de progression. En outre, les Ministères de l’éducation doivent pouvoir disposer de certaines données générales, afin de proposer des parcours ou ressources de formation destinée à renforcer les compétences de ces enseignant.e.s.

Des tests de positionnement ont déjà été imaginés et expérimentés au Burundi (Initiative Francophone pour la formation à distance des maîtres), Madagascar (Institut National de Formation Pédagogique) et Sénégal (Test National d’Évaluation en Français), mais pas sous une forme numérique qui aurait permis leur passage à l’échelle.

Objectifs : offrir une photographie précise des compétentes langagières et éclairer la prise de décision politique

 

L’objectif de ce projet est notamment d’appuyer les Ministères dans la définition de leurs politiques éducatives en matière de renforcement en français des enseignants.

Afin d’atteindre cet objectif, l’AUF et FEI se sont associés dans le cadre du programme APPRENDRE afin de développer un test de positionnement numérique.

Celui-ci est conçu comme :

  • Un outil de renforcement en langue française au profit des enseignants ;
  • Un outil d’aide à la décision politique au profit des ministères.

Il permettra d’une part de proposer aux enseignants :

  • Des données relatives à leurs compétences langagières ;
  • Une série de recommandations pour les améliorer.

D’autre part, les Ministères pourront organiser des tests de positionnement. A l’issue de ces tests, des éléments d’information pourront être communiqués aux Ministères de manière à ce qu’ils puissent orienter au mieux l’organisation d’actions de remédiation.

 

Un outil à double entrée ergonomique et facile d’accès

 

S’appuyant sur l’expérience internationale de France Éducation international (DELF-DALF, test TCF) en matière de certifications reconnues officiellement, ce test sera développé sur le modèle du test de positionnement Ev@lang. Il est organisé selon deux parcours et deux modalités :

1/ un parcours d’entraînement, sous la forme d’une application pour terminaux mobiles (tablettes et smartphones), en deux modes de fonctionnement : un mode « hors ligne » et un mode « en ligne ». L’application sera disponible pour les plateformes mobiles Android et Apple. Ce parcours sera également accessible via ordinateur par un mode « en ligne ».

Les bénéficiaires directs de ce parcours sont les enseignants, qui pourront télécharger gratuitement et utiliser directement l’application “en ligne “ou “hors-ligne”.

 

2/ un parcours de positionnement sera proposé via une plateforme, uniquement en mode « en-ligne », accessible sur mobile, tablette et ordinateur. Les enseignants qui utiliseront ce parcours le feront dans le cadre de tests proposés à des groupes d’enseignants par les Ministères de l’éducation partenaires du programme APPRENDRE.

Les deux parcours permettront de mesurer le niveau de compétences en langue française sur une à trois des activités langagières : compréhension de l’oral, compréhension de l’écrit, et grammaire et lexique (maîtrise des structures de la langue).

Le niveau de compétences est basé sur le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL). Les utilisateurs seront positionnés selon 13 niveaux : A1 non atteint, A1, A1+, A2-, A2, A2+, B1-, B1, B1+, B2-, B2, B2+, au-delà du B2. Pour chaque niveau atteint, l’application communiquera automatiquement un descriptif standardisé des compétences de l’utilisateur, ainsi que des recommandations.

 

L’AUF et FEI ont choisi de s’appuyer sur une trentaine de rédacteurs issus de pays d’Afrique de l’Ouest, d’Afrique centrale, de Madagascar et du Liban pour mener à bien ce projet. Ceux-ci travaillent étroitement avec des experts FEI et bénéficient d’un temps de formation. Cette modalité de travail permet :

  • de contextualiser au mieux la conception de ce test, au plus près des besoins des acteurs nationaux
  • de valoriser et de contribuer à la montée en compétences des experts locaux.

Le test de positionnement : c’est pour quand ?

 

Phase 1 – Juin 2020 à Décembre 2021 : développement du test de positionnement en lien avec FEI

  • Production des items (Items = questions au sein du test)
  • Développement numérique du test

Phase 2 – Janvier 2022 à Juin 2024 : lancement et déploiement du test au sein des pays partenaires d’APPRENDRE

  • Auprès des enseignants
  • Auprès des ministères