Documenter et éclairer les politiques éducatives dans les pays francophones

Les recherches conduites dans le cadre de cet appel visent à obtenir des résultats contribuant à documenter et éclairer les contextes, situations ou politiques nationales d’éducation, notamment en matière de développement professionnel des enseignants, de disponibilité de ressources adéquates et d’effets sur les apprentissages des élèves, ou à produire des données, des analyses contextualisées à partir d’une étude des conditions réelles du fonctionnement des classes, de l’accompagnement des écoles et des usages des ressources pédagogiques dans le système éducatif concerné.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

Sénégal Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

République démocratique du Congo Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).

L’enseignement des disciplines littéraires dans le secondaire malgache : des politiques éducatives aux réalités du terrain

Madagascar Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

La quatrième République de Madagascar, dans l’axe 4 « Capital Humain » de son Plan National de Développement (PND), entend faire jouer au système éducatif un rôle clé. C’est dans cette optique que le Plan Sectoriel de l’Éducation pour la période 2018-2022 (PSE 2018-2022) a été élaboré. Partant des conclusions et des recommandations du diagnostic du secteur dans le Rapport d’État du Système Éducatif National (RESEN2004-2014), les trois ministères en charge de l’éducation (Ministère de l’Éducation Nationale, Ministère de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique) ont entrepris la formulation du PSE 2018-2022 dont l’une des mesures prises est l’amélioration de la qualité de l’enseignement/apprentissage à tous les niveaux du système éducatif. C’est dans ce cadre qu’une recherche sur l’enseignement des disciplines littéraires dans le secondaire malgache prend tout son sens.

« FORMAREL » : Plateforme de formation des enseignants à l’usage des REL

Maroc Usage pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’enseignement (TICE)

Les ressources éducatives libres (REL) favorisent une éducation de qualité équitable, inclusive, ouverte et participative en vue de l’instauration de sociétés de savoir où chacun trouverait sa place. Les REL sont des matériels d’enseignement, d’apprentissage et de recherche sur tout support, numérique ou autre, existant dans le domaine public ou publiés sous une licence ouverte permettant l’accès, l’utilisation, l’adaptation et la redistribution gratuits par d’autres, sans restriction ou avec des restrictions limitées. Ce projet se présente sous forme d’une plateforme de formation qui vise à renforcer les capacités en matière d’éducation ouverte et de ressources éducatives libres (REL) parmi le personnel enseignant du secondaire qualifiant.

Apprendre la pensée logique par l’informatique dans les écoles primaires Tunisiennes

Tunisie Usage pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’enseignement (TICE)

Le projet API s’intéresse au développement de la pensée logique chez les jeunes apprenants tunisiens. Il ambitionne de fournir des outils pour mesurer le degré de développement des compétences de la pensée logique dans les programmes scolaires à l’école primaire et apporter une aide aux décideurs sur la base de recommandations d’améliorations possibles. L’intérêt est porté à l’éducation dans les classes terminales des écoles primaires tunisiennes pour les disciplines «éveil scientifique», «mathématiques» et «éducation technologique». Les données des concours et des challenges Castor relatives au contexte tunisien sont également considérées.

RIADI-ENSI, Université de la Manouba ; CNP-Ministère de l’éducation ; CASTOR-ENS Cachan
Terminé

Compétences TIC et compétences informationnelles des élèves au Burkina Faso : cas des collégiens et lycéens du lycée professionnel régional du Centre

Burkina Faso Usage pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’enseignement (TICE)

L’essor des technologies numériques à la fin du XXe siècle se traduit par la naissance d’une société du savoir au XXIe siècle dans laquelle l’information occupe une place centrale. La société du XXIe siècle est aussi qualifiée de société de l’information. Qui plus est, la prolifération des outils du Web social conduit à une banalisation de la production de l’information sur le Web. L’essentiel de l’information circule alors sous forme numérique. Dans la mesure où en ce siècle, d’une part, l’information est fondamentale dans les activités socio-économiques et d’autre part, l’essentiel de l’information est sous forme numérique, il convient de développer les compétences informationnelles et les compétences numériques des citoyens du XXIe siècle afin que ces derniers participent pleinement au développement de leur pays (Ouedraogo, 2015, 2017). La présente recherche se focalise surtout sur les compétences informationnelles dans un environnement numérique d’apprenants du lycée professionnel régional du centre de la ville de Ouagadougou, et ce, en situation d’activités d’apprentissage.

Ingénierie de formation et compétences professionnelles des enseignants de l’éducation de base dans la région de l’Adamaoua au Cameroun

Cameroun Compétences professionnelles et formation des enseignants

Plusieurs études menées notamment dans le cadre du PASEC (Programme d’Appui au Système Éducatif Camerounais) ont mis en lumière le fait que la formation professionnelle initiale dont bénéficiaient certains enseignants du primaire n’influençait pas de manière significative les performances scolaires de leurs élèves. Souvent, les dispositifs de formation professionnelle n’ont de professionnel que le nom. Ils souffrent de plusieurs handicaps dont entre autres : 1. La posture des formateurs d’enseignants dont les pratiques s’apparentent plus à celles d’enseignants du secondaire qu’à celles de formateurs de jeunes adultes. 2. Le défaut de bonne gouvernance des centres de formation qui fonctionnent comme des lycées alors qu’il faudrait une meilleure répartition des responsabilités.

L’auto-confrontation en tant que levier pour développer le pouvoir d’agir des enseignantes- Étude de cas dans une école publique libanaise

Liban Compétences professionnelles et formation des enseignants

Le projet part du constat qu’un nombre conséquent d’enseignants du secteur scolaire public au Liban éprouvent des difficultés dans l’exercice de leurs tâches quotidiennes, dues à des lacunes au niveau de leurs qualifications et de leur développement professionnel. Dans quelle mesure l’analyse individuelle et collective par des enseignantes du secteur public de leur propre activité par le biais de l’auto-confrontation, pourrait-elle développer leur pouvoir d’agir et promouvoir leur développement professionnel ?

De l’évaluation des apprentissages à l’évaluation pour les apprentissages : État de la situation à travers les pratiques d’évaluation dans l’enseignement élémentaire guinéen

Guinée Évaluations des enseignements-apprentissages

L’objectif de ce projet est d’analyser les pratiques évaluatives des enseignants de l’élémentaire en se focalisant sur leurs aptitudes à promouvoir les fonctions d’orientation du processus pédagogique et de régulation des apprentissages.

Évaluation des apprentissages et analyse des pratiques de classe au Burundi

Burundi Évaluations des enseignements-apprentissages

Une recherche est nécessaire en vue de cerner la manière dont les enseignants mettent en œuvre les orientations curriculaires prévues, la façon dont ils évaluent les apprentissages des élèves, et le degré d’implication de ces derniers dans le processus de formation. Dès lors, le projet pose les questions suivantes : Dans quelle mesure l’enseignant met-il en œuvre les contenus et les procédés méthodologiques prévus dans le guide de l’enseignant et pourquoi ? Dans quelle mesure l’enseignant tient-il compte des difficultés d’apprentissage des élèves en dispensant une leçon donnée ? Quelle place occupent les élèves dans le processus d’enseignement apprentissage ?

Analyse des pratiques d’évaluation des enseignants de l’élémentaire en évaluation des compétences de palier dans les trois domaines du CEB (Curriculum de l’Education de Base)

Sénégal Évaluations des enseignements-apprentissages

L’objet de cette recherche est d’analyser la façon dont les enseignants des 5e et 6e années de l’élémentaire évaluent les compétences de palier dans les trois domaines du CEB. Le Curriculum de l’Éducation de Base (CEB) privilégie le développement de compétences chez les élèves. De par sa nature, il requiert la mise en place de pratiques pédagogiques particulières, adaptées aux caractéristiques du nouveau programme, notamment sur le plan de l’évaluation. L’évaluation est dorénavant intégrée au processus d’enseignement-apprentissage, ce qui marque un changement dans la culture de l’évaluation (Legendre, 2001). Étant donné que le concept de compétence a apporté des ajustements dans le champ de l’évaluation, il devient pertinent de documenter les pratiques actuelles des enseignants de l’éducation de base. Malgré la rareté d’études nationales sur la question, des recherches menées ailleurs pourraient servir de référence.

Les pratiques pédagogiques des enseignants dans le contexte des restrictions liées au Covid-19 au Togo

Togo Évaluations des enseignements-apprentissages

L’étude intitulée « Les pratiques pédagogiques des enseignants dans le contexte des restrictions liées au Covid-19 au Togo » se situe dans le cadre des réponses institutionnelles de l’État avec l’appui des partenaires techniques et financiers, à la gestion de la pandémie au Covid-19 dans le secteur de l’éducation et de la formation. Il s’agit d’une étude exploratoire essentiellement qualitative à portée réduite qui a concernée 18 écoles choisies de façon raisonnée dans trois régions éducatives sur les sept que compte le Togo.

Analyse des pratiques enseignantes en sciences et en mathématiques dans les collèges publics et privés de Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

Cette étude vise à évaluer les pratiques de classe et l’apprentissage des mathématiques. Les objectifs spécifiques sont :  

– Classifier les pratiques de classes relatives à l’enseignement des mathématiques à l’école primaire ;

–  Expliquer les liens qui existent entre les pratiques des enseignants et la performance des élèves en mathématique ; 

– Identifier les types d’encadrement et de supervision des enseignants en mathématiques ;

– Proposer un dispositif de formation permettant d’améliorer les pratiques de classe en mathématique à l’école primaire ?

Étude didactique des pratiques de classe dans le secondaire au Bénin en sciences et mathématiques : Contraintes, marge de manœuvre et perspectives

Bénin Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

Le projet part du constat que les performances des élèves au Bénin, semblent toujours faibles au regard des résultats aux divers examens (Brevet d’Étude du Premier Cycle et Baccalauréat) notamment en sciences et mathématiques malgré les efforts financiers déployés par le gouvernement béninois. Afin d’apprécier la manière dont les pratiques enseignantes s’organisent pour s’adapter au changement de paradigme voulu par l’institution, le projet vise à étendre les recherches sur l’étude didactique des pratiques enseignantes en sciences et mathématiques dans le secondaire à un échantillon plus large pour couvrir le territoire national.

Pratiques enseignantes et compétences en Lecture/écriture au cycle préparatoire (CP1 et CP2) dans l’enseignement primaire en Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

Cette recherche observe les pratiques enseignantes et compétences en lecture/écriture au cycle préparatoire (CP1 et CP2) dans l’enseignement primaire en Côte d’Ivoire l’écriture et recueille les productions et le point de vue des acteurs impliqués dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Parcours professionnels des femmes dans les systèmes éducatifs au Bénin : analyse par genre aux cours primaire et secondaire

Bénin Genre et parcours professionnels

La structuration du secteur de l’éducation au Bénin a évolué au gré des changements politiques qui n’ont pas permis de préserver la stabilité dans l’organisation de l’éducation nationale. Cette recherche vise à étudier la situation socio-pédagogique de la femme enseignante dans son milieu professionnel aux cours primaire et secondaire.

Étude des facteurs de stress psychosociaux chez les enseignants contractuels stagiaires au CRMEF Rabat

Maroc Genre et parcours professionnels

Ce projet vise à concevoir les éléments, facteurs de stress, mesures de précautions, impacts du stress, pouvant influencer plus de 800 enseignants stagiaires lors de leurs formations au Centre régional des métiers de l’éducation et de la formation (Rabat – Salé – Kenitra).

Le retour d’expérience des jeunes enseignants issus des ENS

Algérie Compétences professionnelles et formation des enseignants

Il est décevant de constater que le retour d’expérience est inexistant pour l’établissement universitaire qui ne tire aucun enseignement de l’implication de ses étudiants dans leurs nouveaux postes et les difficultés auxquelles ils font face. Aussi, le retour d’expérience est un moyen éventuel de revoir ou de rectifier le tir pour des enseignants universitaires qui prodiguent parfois un enseignement inadapté aux besoins réels de l’éducation nationale. De fait, ce projet vise à mettre en œuvre le retour d’expérience comme étape systématique dans la formation des jeunes enseignants après une année scolaire dans les écoles, collèges ou lycées.

TICE en Guinée : usages pour de meilleures pratiques en enseignement apprentissage et en formation

Guinée Usage pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’enseignement (TICE)

Le projet part du constat que la formation initiale et continue des enseignants en Guinée n’intègre pas pour le moment de dispositif pour un usage des outils numériques dans les situations pédagogiques. L’étude porte sur l’état de l’usage des outils numériques dans les pratiques de classe dans les cycles primaire et secondaire. Quels sont les types d’usages qui émergent des pratiques, s’il en existe ? Quelles disciplines, pratiques pédagogiques font état d’usage d’outils numériques ? Quels sont les usages envisagés et pour quelles tâches pédagogiques ? L’objectif étant de voir comment à partir des usages envisagés, déclarés ou mis en œuvre, il est possible de formaliser des parcours formatifs.

Enseignements-apprentissages bilingues

Les projets retenus visent à répondre aux questionnements liés aux faibles résultats des élèves, en rapport avec leurs performances linguistiques et à apporter des éléments d’éclairage conceptuels et pratiques pour tenter d’atténuer les difficultés mentionnées ci-dessus : comment réduire l’échec scolaire dû à une maîtrise insuffisante des langues d’enseignement ? Quel est le statut socio scolaire de la langue nationale à côté du français et quelles articulations prévoir entre elles? Quel type de bilinguisme et quel type de didactique bilingue choisir en fonction des spécificités du contexte ? Quels fondements sociolinguistiques et psycholinguistiques retenir en vue d’orienter l’élaboration de ressources bilingues en lecture-écriture, en math, en éveil scientifique, dans les langues nationales et en français ?

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

Bénin Enseignements-apprentissages et représentations sociales en contexte de bi-plurilinguisme

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Etats des lieux sur l’éducation bilingue français/langues nationales au Togo, une recherche prospective pour un succès de l’enseignement bilingue langues africaines/français au cours primaire

Togo Enseignements-apprentissages et représentations sociales en contexte de bi-plurilinguisme

Cette étude vise essentiellement à diagnostiquer la question de l’enseignement bilingue français/langues nationales au Togo en vue de ressortir les forces et les faiblesses de l’expérience en cours relative à l’enseignement bilingue langues nationales/français et de proposer des approches et des solutions structurantes et innovantes pour le succès de l’enseignement bilingue langues nationales/français dans le même pays. Ce diagnostic part des années 75, années marquées par la réforme de l’éducation nationale et l’usage des langues nationales (politique et aménagement linguistique du Togo), mise en œuvre par l’ordonnance n° 75-016 du 6 mai 1975 portant réforme de l’enseignement au Togo, à nos jours.

Recherche sur les pratiques enseignantes dans les écoles primaires bilingues au Burkina Faso

Burkina Faso Enseignements-apprentissages et représentations sociales en contexte de bi-plurilinguisme

Dans un contexte burkinabé où l’éducation bilingue est introduite depuis plus de deux décennies, la question des pratiques enseignantes est restée ignorée jusque-là même si quelques évaluations ont porté sur les acquis des élèves. L’objet de cette recherche est justement d’interroger ces pratiques en vue de tirer des enseignements sur l’efficacité de leurs actions.

Enseignements-apprentissages bi-plurilingue au Burundi

Burundi Enseignements-apprentissages et représentations sociales en contexte de bi-plurilinguisme

L’objet de ce projet porte sur le bi-plurilinguisme au Burundi pour en décrire la situation à l’école primaire où aucune étude sur les pratiques linguistiques et l’efficacité des apprentissages n’a été faite. Quatre objectifs sont définis : Analyser des pratiques réelles d’enseignement et d’apprentissage bi-plurilingue ; Identifier les défis liés au changement de la langue d’enseignement- apprentissage ; Comparer l’enseignement du kirundi et du français : il s’agira de vérifier si l’enseignement bi-plurilingue se fait de façon décloisonnée ou cloisonnée ; Proposer des leviers d’enseignement-apprentissage en/du français.

Représentations sociales des langues enseignées et incidences sur l’acquisition et le transfert de compétences interlangues : cas du Cameroun

Cameroun Enseignements-apprentissages et représentations sociales en contexte de bi-plurilinguisme

Cette recherche a un triple objectif. Premièrement, elle vise à documenter les représentations sociales des langues nationales (LN) et langues officielles (LO). Ensuite elle doit permettre de cerner l’incidence desdites représentations sur les acquisitions et le transfert de compétences interlangues. Enfin, elle amène à   modéliser   lesdites   représentations   pour   en   faire   un   savoir-scolaire, un objet d’enseignement et une stratégie didactique opérationnelle en enseignement-apprentissage bi-plurilingue.

Amélioration de l’enseignement/apprentissage des mathématiques dans les écoles bilingues Moore/français et Fulfulde-Français au Burkina Faso

Burkina Faso Didactique des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

Les objectifs de cette recherche sont de procéder à une description et à une synthèse critique des recherches récentes sur l’enseignement bilingue (langue nationale/français) au Burkina Faso.

Il s’agit de faire un diagnostic et une analyse des dispositifs pédagogiques de l’enseignement bilingue (langue nationale/français), dans le pays, et préconiser une amélioration de ces dispositifs à la lumière des recherches actuelles sur le bilinguisme. Ainsi, la conception des pistes didactiques pour analyser les pratiques enseignantes bilingues est envisagé.

Accompagner le développement du cycle fondamental : l’enjeu de la transition école/collège

Les projets retenus interrogent la cohérence entre l’offre d’éducation au primaire et au collège, censée participer d’un continuum, et explorent les questions de transitions entre ces deux niveaux d’étude. Les équipes réfléchissent sur la manière dont les cycles s’enchainent et s’articulent. En fonction des contextes nationaux, la nature et l’ampleur des questions qui se posent, varient. Les projets de recherche peuvent porter sur 3 grands champs de réflexion : les freins et les leviers de la transition école-collège, les dispositions prises pour réduire les difficultés et améliorer la transition école-collège et le pilotage réalisé sur cette transition au niveau de l’état, des territoires, des circonscriptions et des bassins de recrutement des collèges.

Analyse des curricula et cohérence des approches pédagogiques en français et en mathématiques au CM2 et en 6ème au Togo

Togo Bénin Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

La présente recherche vise à analyser les curricula et la cohérence des approches pédagogiques en mathématiques et en français en fin de cycle primaire et au début du cycle secondaire dans le système éducatif au Togo. Plus spécifiquement, il s’agit d’identifier les difficultés des enseignants dans la transmission des mathématiques et du français au CM2 et en 6e ; de décrire les difficultés d’assimilation des mathématiques et du français chez les élèves de CM2 et de 6e ; de décrypter les approches pédagogiques utilisées par les enseignants au CM2 et en 6e et de proposer des approches pédagogiques favorisant la transition CM2/6e.

Transition primaire-collège au Bénin, Maroc, et Tunisie. Etat des lieux, comparaison et perspectives de l’enseignement de l’arithmétique et de l’algèbre

Tunisie Bénin Maroc Didactiques des disciplines scientifiques, littéraires et performances des élèves

Cette étude poursuit les trois objectifs suivants :

  • Faire une analyse du savoir à enseigner relativement au développement de la pensée algébrique dans les programmes officiels dans chacun des 3 pays ;
  • Comparer ces programmes afin de rendre compte de la manière dont ils préparent les élèves du primaire à l’algèbre du collège : enquêtes auprès des élèves du primaire et du collège ;
  • Documenter les raisonnements mobilisés par les élèves de la dernière année du primaire et de la première année du collège dans la résolution de problèmes de comparaison ainsi que dans la résolution des problèmes de généralisation ;
  • Documenter les pratiques déclarées des enseignants du primaire et du collège en regard d’activités de résolution de problèmes de comparaison et de problèmes de généralisation.

Analyse situationnelle des principaux goulots d’étranglement à la transition école-collège au Cameroun et perspectives de mis en œuvre efficiente de l’enseignement fondamental

Cameroun Transition école-collège et facteurs socio-éducatifs

Cette recherche va permettre d’identifier de manière structurée et logique les goulots d’étranglement (obstacles) à l’effectivité de la transition de l’école primaire au premier cycle du secondaire au Cameroun. Elle permettra de définir leurs causes et des solutions envisageables pour ainsi modaliser une politique de surveillance de routine des actions correctives.

Contribuer à la réalisation d’une éducation de base obligatoire au Burkina Faso

Burkina Faso Transition école-collège et facteurs socio-éducatifs

La présente recherche a pour objet de déterminer les freins et les leviers de la transition entre l’école et le collège par l’analyser des variables déterminantes de cette transition afin que des stratégies puissent être préconisées et contribuer ainsi à la réalisation de la scolarisation obligatoire.

L’articulation école/collège par l’analyse des dispositifs organisationnels et pédagogiques mis en œuvre au Burkina Faso et en Guinée

Burkina Faso Guinée Transition école-collège et facteurs socio-éducatifs

Ce projet de recherche vise à élaborer un diagnostic sur les dispositifs organisationnels et pédagogiques facilitant l’articulation école / collège à partir de l’analyse des pratiques formelles et informelles mises en œuvre au Burkina Faso et en Guinée.

Comprendre la transition primaire-collège au Burkina Faso, au Cameroun et en Côte d’Ivoire

Burkina Faso Côte d’Ivoire Cameroun Transition école-collège et facteurs socio-éducatifs

La présente étude vise notamment la connaissance des facteurs institutionnels, scolaires et extra-scolaires qui entravent ou favorisent la transition des apprenants entre l’école et le collège.

Améliorer l’environnement de la transition école-collège en Subsaharienne : Cas du Cameroun, Tchad et Burkina Faso

Cameroun Burkina Faso Tchad Transition école-collège et facteurs socio-éducatifs

La présente étude vise globalement à identifier et à examiner les mécanismes permettant de contribuer à une meilleure transition école-collège dans les pays d’Afrique Subsaharienne de manière générale et plus spécifiquement au Cameroun, au Tchad et au Burkina Faso). Le but est de proposer des recommandations de politiques éducatives susceptibles de faciliter le processus de la transition école-collège, en mettant un accent particulier sur celles susceptibles d’éliminer les disparités de genre.

Accrochage et décrochage scolaire lors de la transition primaire-secondaire au Bénin, au Gabon à Haïti et au Niger : une analyse des facteurs associés grâce à un modèle en pistes causales

Bénin Gabon Haïti Niger Transition école-collège et facteurs socio-éducatifs

L’objectif général de cette étude est d’analyser les facteurs familiaux, scolaires et individuels susceptibles d’apporter un éclairage sur la vulnérabilité de certains élèves lors de la transition primaire-secondaire.

Entrée et maintien dans le métier des enseignantes et enseignants

Motivation, démotivation et transmotivation chez les enseignant.e.s au Cameroun: tirer parti des histoires vie personnelles des différents profils et statuts connus

Au Cameroun, être enseignant.e revient à être soit fonctionnaire ; soit contractuel.le ; soit contractualisé.e ; soit permanent.e ou non permanent.e ; soit vacataire non fonctionnaire ; soit vacataire fonctionnaire ; soit maître/maîtresse des parents ; soit volontaire ou bénévole. Au même moment, à profil ou statut professionnel égal, le salaire, la sécurité sociale, le profil de carrière et la considération sociale varient d’un.e enseignant.e à un.e autre. Partant de ces constats, ce projet ambitionne de répondre à la question suivante : quels sont les mobiles d’engagement, de maintien et de départ de l’un et l’autre des différents profils et statuts d’enseignant.e. connus au Cameroun ? 

Entrée et maintien des enseignants/enseignantes dans le métier: entre discours et réalités. Une analyse des politiques d’accompagnement et pistes d’amélioration possibles

Au Burkina Faso, les besoins en enseignants sont substantiels. Ainsi, il se pose la question de leur entrée dans la formation et de leur maintien. Comment se fait l’entrée dans le métier d’enseignant ? Quels sont les dispositifs pour maintenir les enseignants dans la fonction enseignante afin de capitaliser leurs expériences et expertises ? En somme, cette recherche s’intéresse à l’attrition et à la rétention des enseignants, plus spécifiquement la question de l’engagement au travail. 

Carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire

Cette recherche porte sur l’étude des carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire. Il s’agit de déterminer chez les enseignantes et les enseignants en début et en cours de carrière, des données en relation avec leur attachement au métier, leur mobilité, leurs projets professionnelles, leur efficacité pédagogique et leur stratégie face à l’échec scolaire et la pandémie du COVID 19. 

Vers une nouvelle formation professionnalisante des enseignants stagiaires en quête de l’amélioration de la qualité de l’enseignement offert dans les écoles marocaines

Cette recherche étudie les dispositifs de formation des enseignants au Maroc et s’intéresse de façon plus particulière au problème de la professionnalisation des enseignants stagiaires. Présentement, des contraintes et des dysfonctionnements affectent la professionnalisation du métier, que ce soit au niveau du développement des compétences professionnelles, de l’arrimage entre la théorie et la pratique ou de l’insertion professionnelle des stagiaires. 

Non démarré

De la formation initiale au dispositif de maintien/attrition des enseignant.e.s au Rwanda : enjeux et perspectives

Ce projet vise à accompagner le processus de renforcement des aptitudes pédagogiques, des pratiques enseignantes, d’innovation de canaux de motivation enseignant(e)s/élèves. Il vise également à documenter d’une part, la formation initiale des enseignants au Rwanda et d’autre part, il sera question des conditions de leur recrutement ainsi que de leur maintien dans la carrière enseignante. Le projet contribuera à la recherche de solutions durables aux défis pointés du doigt dans les rapports et recherches du Ministère de l’Education et de ses différents partenaires en matière d’éducation au Rwanda. L’étude permettra enfin d’alimenter le prochain plan sectoriel (2024-2028) d’autant plus que les membres de l’équipe sont parties prenantes du processus de formation initiale et continue des enseignants. 

Non démarré

Contribution à l’identification des compétences prioritaires et des processus d’accompagnement efficaces pour l’exercice du métier des enseignantes et enseignants de l’enseignement primaire

Le projeta pour objet d’identifier les compétences prioritaires à construire et les processus d’accompagnement à instituer dans le but de favoriser l’entrée et le maintien dans le métier des enseignantes et enseignants de l’enseignement primaire au Bénin.

L’entrée dans le métier enseignant au Maroc : des pistes pour mieux former-accompagner les futurs enseignants et réussir leur professionnalisation

Il faut noter qu’aujourd’hui, la question de l’éducation en général et la préparation au métier d’enseignant en particulier est plus que jamais au cœur des débats surtout après la décision controversée du MEN concernant la sélection rigoureuse des futurs enseignants pour l’année en cours (2021-2022). En effet, une nouvelle réforme a été initiée avec l’élaboration d’un nouveau dispositif de formation (DDF) des futurs enseignants inspiré de l’approche par compétences. C’est pourquoi il est apparu légitime de soulever certaines défaillances dans l’actuel système de formation. 

Problématique de l’attrition des enseignants du primaire, du moyen et du secondaire au Sénégal : Quelle est la place de la formation initiale et continue dans les stratégies de remédiation face à ce phénomène ? 

Ce projet a pour objet de fournir des données actualisées et nationales sur les problèmes de l’attrition des enseignants du primaire, du moyen et du secondaire au Sénégal et sur la place de la formation initiale et continue dans les stratégies de remédiation dudit phénomène. Plus spécifiquement, cette étude devrait fournir des informations complètes sur : l’ampleur et la nature des phénomènes de d’attrition et de rétention des enseignants, ainsi que leur configuration au niveau national et dans les différentes régions du pays ; le profil social, démographique et économique des anciens enseignants touchés ; les raisons, déterminants et facteurs explicatifs du phénomène ; les stratégies mises en place pour contrecarrer l’attrition des enseignants ; la place de la formation initiale et continue des enseignants dans les stratégies mises en place pour contrecarrer le phénomène. 

L’implication d’enseignants stagiaires dans le pilotage d’innovations au sein de collectifs apprenants : quels effets sur le développement de leur motivation pour rester dans le métier ?

La recherche étudiera l’entrée et le maintien dans le métier des enseignants en Afrique Subsaharienne en ciblant l’analyse sur des dispositifs susceptibles de développer les aspects intrinsèques de la motivation des enseignants, qui est une thématique peu étudiée. 

Non démarré