Le MOOC CERTICE scol (pour Certification des compétences TICE en milieu scolaire) vise à former les enseignant.e.s du primaire, du secondaire et leurs superviseurs.euses pédagogiques, dans les pays francophones émergents et en développement, aux usages des technologies de l’information et de la communication en éducation.

Ce dispositif massif de formation, totalement gratuit, est proposé par le programme APPRENDRE (Appui à la professionnalisation des pratiques enseignantes et au développement de ressources), coordonné par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et financé par l’Agence Française de Développement (AFD).

Le dispositif s’appuie sur un référentiel élaboré par l’UNESCO qui se décline en six domaines dont deux sont particulièrement abordés par le MOOC CERTICE scol :

  1. Intégrer les technologies au sein de la pédagogie
  2. Culture numérique pour la formation professionnelle des enseignants

Les gouvernements des pays émergents francophones, notamment en Afrique subsaharienne, ont déployé une formidable énergie créative pour s’adapter au COVID-19 et assurer une continuité pédagogique à leurs élèves. La télévision, la radio et différentes plateformes numériques ont été expérimentées. Ces solutions à distance ont permis, et permettent encore, d’atténuer les effets néfastes de la crise sur les enseignements et apprentissages des enfants, ou augmentent les fractures : numériques, sociales, territoiriales.

La crise sanitaire liée au COVID-19 a frappé de plein fouet les systèmes éducatifs, rappelant leur fragilité, mais elle a aussi fait évoluer la réflexion sur l’usage des technologies de l’information et de la communication (TICE). L’Agence Universitaire de la Francophonie et les initiateurs du MOOC CERTICE scol partagent la conviction que le potentiel des TICE est immense et que leurs usages peuvent améliorer les pratiques pédagogiques et favoriser le développement professionnel des enseignants.

Le MOOC CERTICE scol répond à cet objectif : accompagner l’autoformation (domaine 6 du référentiel) des enseignant.e.s du primaire, du secondaire et leurs formateurs.trices à l’utilisation des technologies dans l’éducation. Il prend en considération les contraintes liées aux grands nombres et, dans le même temps, se donne les moyens de développer une offre d’accompagnement exigeante et de qualité.

CERTICE scol n’est pas un MOOC « grand public », mais un dispositif spécialisé destiné aux enseignant.e.s et à leurs encadreur.e.s s’appuyant sur une équipe pluridisciplinaire de formateurs.trices de terrain, essentiellement en Afrique.

La version 3 du référentiel TIC / enseignant.e.s de l’UNESCO vise à promouvoir une réforme de l’éducation et un développement économique durable. Ce projet engage les enseignant.e.s dans une réflexion autour de leurs pratiques des TICE et de l’adéquation de celles-ci avec les objectifs visés par les politiques éducatives.

Ce référentiel propose une progression en trois approches. CERTICE scol s’appuie sur la première : « Alphabétisation technologique ».

Le Référentiel TIC / enseignants de l’UNESCO, s’intéresse à tous les aspects de l’activité enseignante et se décline en 6 domaines. CERTICE scol se consacre principalement à deux d’entre-eux :

  • Pédagogie (domaine 3)
  • Apprentissage professionnel des enseignants (domaine 6)

Pour chaque semaine du MOOC, un domaine de référentiel est à travailler :

Site AUF

L’AUF a pour mission de favoriser et soutenir l’émergence de nouvelles compétences au service du développement en appuyant la qualité et la diversité des modèles de formation, de recherche et de gouvernance au sein de ses établissements membres. Elle contribue au rayonnement international de la communauté scientifique francophone en favorisant son expression internationale sur des thématiques liées à l’enseignement supérieur et au développement des sociétés (professionnalisation des formations et insertion professionnelle, classement des universités, rôle du numérique éducatif…). Pour conduire ses actions et diversifier ses sources de financement, l’AUF développe des partenariats avec des organisations internationales, des associations nationales ou internationales et des entreprises du secteur privé qui ont un intérêt pour la coopération universitaire

 

L’UNESCO s’attache à construire entre les nations des réseaux qui rendent cette solidarité possible : En se mobilisant pour que chaque enfant, fille ou garçon, ait accès à une éducation de qualité, comme droit humain fondamental et condition du développement humain. En favorisant le dialogue interculturel par la protection du patrimoine et la mise en valeur de la diversité culturelle. L’UNESCO a notamment inventé la notion de Patrimoine mondial pour protéger les sites de valeur exceptionnelle universelle. En développant des projets de coopération scientifique – systèmes d’alerte précoce aux tsunamis, gestion des eaux transfrontalières – qui renforcent les liens entre les nations et les sociétés. En veillant à la protection de la liberté d’expression, comme une condition essentielle de la démocratie, du développement et de la dignité humaine.

BONHEURS/TECHSOLAB/ CHAIRE UNESCO « francophonie et révolution des savoirs éducation et connaissances à l’ère du numérique et des réseaux internationaux »

Le laboratoire BONHEURS (Bien-être, Organisation, Numérique, Habitabilité, Education, Universalité, Relations, Savoirs) développe ses activités de recherche, de formation et de valorisation à partir de Chaires de recherche en s’appuyant sur la plateforme Technologique TECHSOLAB. La Chaire Unesco porte la réalisation du MOOC CERTICE en mobilisant l’ensemble des partenaires francophone issus des organismes de formation des enseignants des pays du Sud.

Pour accompagner les mutations profondes de nos sociétés, l’éducation et la formation tout au long de la vie ont un rôle clé à jouer. Elles permettent non seulement de réduire les inégalités et les vulnérabilités, mais aussi de stimuler les opportunités nécessaires à l’émancipation, la mobilité et l’insertion sociale, citoyenne et économique de toutes et de tous. L’AFD soutient l’accès équitable à une éducation et une formation de qualité, de l’école primaire à l’enseignement supérieur, en passant par la formation professionnelle.

APPRENDRE est l’un des projets multi-pays financés par l’AFD, visant à l’amélioration de la qualité de l’éducation. Les équipes de l’AFD de la division « Education-formation-emploi » ainsi que les agences AFD sur le terrain accompagnent le déploiement du programme à toutes les étapes.

« Mon université avec moi, partout et à tout moment »

La plateforme EdX de l’UVCI héberge le MOOC CERTICE SCOL.

L’UVCI, créée en 2015, a pour mission (i) d’accompagner les établissements ivoiriens dispensant des enseignements en présentiel dans le développement de l’offre de formation ouverte à distance, la production en format numérique des cours magistraux, des travaux dirigés et des travaux pratiques ; (ii) de rendre les ressources pédagogiques des domaines de formation disponibles et accessibles à travers une plateforme commune dédiée ; (iii) de mettre en place un réseau international de partenariats dans le domaine de l’enseignement à distance ; (iv) d’assurer à travers une plateforme, la diffusion des connaissances et de la culture scientifique.