Véritables piliers de la réussite d’APPRENDRE, les points focaux sont les responsables officiels, nommés par les gouvernements, chargés de guider et de suivre la mise en œuvre des activités du programme dans leur pays. Alors que certains pays mettront bientôt en route des activités, comme la Mauritanie ou la République Centrafricaine, d’autres ont rejoint l’aventure dès 2019. Afin de mutualiser les bonnes pratiques avec leurs homologues, les 22 points focaux du programme souhaitent dès à présent développer une communauté de pratiques. Une dynamique amorcée le 11 octobre 2022, à l’occasion d’une réunion avec l’équipe de coordination du programme.

De gauche à droite: M. Lazare Golly, Point focal (PF) de la Côte d’ivoire, Mme Naminata Nurudine Doukoure, Responsable de projet numérique au sein de la Direction de la Pédagogie et de la Formation Continue en Côte d’Ivoire, M. Moustakim Djoubeiri, PF des Comores, ㅤㅤM. Adama Diallo, PF de la Mauritanie, M. Patrick Ngolo, PF du Congo, l’équipe de coordination, Mme Helikanto Rakotovololona, PF de Madagascar, M. Martin Ayodi, PF du Tchad, M. Ablaye Dia, PF du Sénégal, M. Adrien Makaya, PF du Gabon, M. Eloi Nouwossan, PF du Togo pour le secondaire, et Mme Charlotte Djani, PF du Togo pour le primaire. 


Etaient également présents M. Pierre Chanou, PF du Bénin pour le primaire et son binôme, ㅤㅤM. Amour Kpocheme, PF du secondaire, mais aussi M. Issaka Simpore, PF du Burkina Faso, ㅤㅤM. André Nduwimana, PF du Burundi, M. Evang Assembe, PF du Cameroun, M. Samuel Feizounam, PF de la République centrafricaine et M. Guillaume Korogo Aloko, PF de la République démocratique du Congo
 

Parmi les excusés : Mme Aicha Farah Iltireh, PF de Djibouti, M. Bala Fassou Conde, PF de la Guinée, M. Issoufi Dicko, PF du Mali, Mme Maya Soonarane, PF de Maurice, et M. Alhousseini Mamane, PF du Niger


Rôle du point focal 


Marius Tchakounang et Edouard Ouedraogo, respectivement responsable régional Afrique centrale et des Grands Lacs et responsable régional Afrique de l’Ouest du programme, sont revenus sur le rôle et les missions du point focal. Ils ont d’abord évoqué l’importance du point focal, qui endosse à la fois le rôle d’interlocuteur, de relais, et d’acteur stratégique et opérationnel. Il interagit à tous les niveaux et est le trait d’union entre le programme, les Ministères et les partenaires de l’éducation dans le pays.  

Le point focal identifie les experts nationaux qui mènent les missions et s’assure également que les ressources produites dans le cadre des activités correspondent aux besoins exprimés par les pays. 


Evaluer l’impact du programme 


Mesurer les effets des actions d’APPRENDRE sur le terrain fait également partie des responsabilités des points focaux. A cet effet, les coordinateurs ont informé les participants qu’un questionnaire était en cours d’élaboration, afin de collecter des informations sur le réinvestissement des outils produits. Il en est de même pour la mise en place prochaine d’un dispositif de suivi-évaluation qui permettra de mesurer l’impact des actions menées.  


Pérenniser les projets 


M. Evang, point focal du Cameroun, a profité de cette rencontre pour faire part de la réelle satisfaction des plus hautes autorités du pays et de l’engouement qu’ont suscité les acquis du dernier séminaire international organisé par APPRENDRE et l’IFEF. Il a par ailleurs exprimé sa satisfaction dans la mise en œuvre du Plan de Travail Annuel (PTA) du Cameroun, qu’il a jugé en phase avec les besoins des enseignants et des formateurs.  

Tandis que des actions de formation débutent dans certains pays, pour d’autres, l’heure est au bilan. C’est notamment le cas du Burkina Faso et du Sénégal, qui souhaitent poursuivre le partenariat. 

Les pays concernés par le renouvellement de leur feuille de route ont été invités à identifier des actions de dissémination qui s’inscrivent dans la continuité du premier PTA. 

 
L’équipe de coordination a enfin rappelé que le périmètre d’action du programme ne se limitait pas à la mise en œuvre de formations, et qu’il était nécessaire de recueillir les besoins des Ministères quant à la recherche en éducation

Actualités

TICE dans l’enseignement primaire et secondaire : plus de 300 thèses, rapports et documents de recherche répertoriés sur le site d’APPRENDRE  

Recherche en éducation TICE

République du Congo : Rédaction d’un cahier des charges pour la création d’une plateforme numérique au service de la communauté éducative

Congo TICE

République Démocratique du Congo : lancement d’un projet de recherche sur l’entrée et le maintien dans le métier des enseignants de la province du Sud-Kivu  

République démocratique du Congo Entrée dans le métier d'enseignant Recherche en éducation

Tchad : Après deux ans d’activités, APPRENDRE fait le bilan 

Tchad