Le Conseil scientifique d’APPRENDRE est créé par l’AUF. Il est composé de 12 experts francophones reconnus dans le domaine de l’éducation. Il a pour rôle de concevoir le programme d’appui à la recherche en éducation, de participer à l’identification et à la création d’un réseau d’expertises internationales, d’assurer une vision prospective et réflexive, et de définir et d’animer le dispositif de suivi-évaluation.

Ibrahima Thioub
Président du Conseil Scientifique
Ibrahima Thioub a exercé, de 2014 à 2020, les fonctions de recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Professeur des universités, il totalise une expérience d’une cinquantaine d’années dans l’enseignement, de l’élémentaire au supérieur. Ses recherches et enseignements portent sur l’écriture de l’histoire, les systèmes de domination, les prisons, les esclavages et les traites en Afrique. Membre du Conseil d’Administration de l’Autorité nationale d’Assurance Qualité de l’enseignement supérieur (Sénégal), Officier dans l’Ordre national du Lion (Sénégal), Commandeur dans l’Ordre des Palmes académiques (France), lauréat du Prix El-Fassi (AUF), il est docteur honoris causa des Universités de Nantes, de Bordeaux-Montaigne et de Sciences Po. Paris.
Jean-Pierre Chevalier
Vice-président du Conseil Scientifique
Professeur des universités émérite à CY Cergy-Paris Université, il est membre du laboratoire EMA, Ecole Mutations Apprentissages et chercheur associé à l’UMR Géographicités. Il a été directeur de l’Institut universitaire de formation des maîtres de l’académie de Versailles. Après avoir enseigné sept ans en collège il s’est spécialisé dans la formation des enseignants du premier et du second degré en formation initiale et continue, où il a assuré des formations en présentiel et à distance.
Abdelkader Galy
Maître de Conférence HDR en Sciences de l’Éducation, au sein de l'Université Abdou Moumouni de Niamey. Ancien directeur général de l’Institut en Alphabétisation et Éducation Non Formelle (IFAENF) et Centre régional de l’ISESCO pour la formation des adultes. Il est actuellement coordonnateur du Fonds sectoriel pour l’éducation du Niger placé auprès du 1er ministre.
Micheline-Joanne Durand
Mme Durand est professeure titulaire au département d'administration et de fondements de l'éducation à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal, au Canada. Ses recherches portent sur l’évaluation des apprentissages, des compétences et des programmes, et particulièrement sur les pratiques inclusives et sur l’instrumentation intégrant les TIC dans la démarche d’évaluation.
Mohamed Miled
Il est professeur émérite à l’université de Carthage et expert en éducation. Il a dirigé successivement l’Ecole normale supérieure , l’Institut national des sciences de l’éducation de Tunisie, l’Institut supérieur des langues et un laboratoire de recherche en didactique des disciplines à l’université de Tunis. Ses recherches et expertises portent sur la didactique du français langue seconde, le bilinguisme scolaire et l’élaboration/évaluation de curriculums en langues. Il a accompagné des réformes curriculaires, selon l’approche par les compétences, dans plusieurs pays, notamment au Maghreb et en Afrique subsaharienne.
Jacques Marchand
Anciennement Expert senior en éducation au sein de la Division Éducation, Formation, Emploi de l’Agence Française de Développement. Il a travaillé à l’instruction d’APPRENDRE et d’ELAN dans plusieurs pays d’Afrique sub-saharienne.
Denise Orange Ravachol
Professeure des Universités émérite en sciences de l'éducation de l'Université de Lille, en France. Mme Orange Ravachol est ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure (Paris), et agrégée des sciences naturelles. Elle a enseigné dans le secondaire, en formation d’enseignants puis à l’université. Membre du CIREL, dont elle a été la directrice, elle développe depuis plusieurs années des recherches en didactique des sciences de la vie et de la Terre et des « Educations à » (développement durable, santé).
Jacques Béziat
Professeur des universités et Directeur du CIRNEF (site de Caen), en France. Ses travaux portent sur les pratiques instrumentées en contextes éducatifs, et sur les contraintes et les enjeux liés à la formation et l’accompagnement des enseignants et formateurs
Sophie Babault
Maîtresse de conférences (HDR) à l'Université de Lille, en France. Ses travaux de recherche ont trait à l'éducation bilingue, au bi-/plurilinguisme en contexte scolaire ou universitaire, à l'articulation des compétences en L1 et en L2 en contexte de scolarisation en L2 et à la didactique du français langue seconde / langue de scolarisation.
Mathias Kyélem
Mathias Kyélem est enseignant-chercheur, maître de Conférences CAMES à l'Ecole normale supérieure à Koudougou, au Burkina Faso. Biologiste de formation, didacticien des sciences, il a une solide expérience dans la formation des étudiants, des enseignants et des encadreurs pédagogiques, la gestion d'institutions de formation ainsi qu’en recherche en sciences de l’éducation. Il a mené des projets dans plusieurs pays d’Afrique portant sur la formation et la mise en place de dispositifs de formation des personnels de l’éducation. Il participe également à divers programmes de coopération internationale en lien avec la formation et la profession enseignantes.
Jacques Wallet
Le regretté Jacques Wallet était Professeur des Universités en Sciences de l’éducation au Laboratoire CIVIIC de l’Université de Rouen, ancien coordonnateur du groupe d’expert d’IFADEM (OIF/AUF) et coordonnateur du réseau de recherches en TICE de l’Agence Universitaire de la Francophonie (RESATICE). L’empreinte de Jacques Wallet sur le programme APPRENDRE, dont il était l’un des concepteurs et le vice-président du conseil scientifique, a été déterminante. Toute l'équipe lui est extrêmement redevable et s’efforcera de suivre le chemin qu’il a tracé.