1er séminaire international du programme APPRENDRE, Paris – déc. 2018

Une plateforme d’expertise francophone au service des systèmes éducatifs 

La mobilisation d’une expertise francophone de qualité constitue un enjeu essentiel à la réussite du programme. Cette démarche s’inscrit en accord avec les principes d’intervention d’APPRENDRE:  

❍ Appui à la construction de l’expertise locale,  

❍ Mobilisation de l’expertise internationale,  

❍ Réponse aux demandes des pays,  

❍ Savoirs et savoir-faire à partager et mutualiser,  

❍ Pas de logique d’offre préétablie.  

Plusieurs centaines de missions d’expertise seront à organiser durant toute la durée du programme. APPRENDRE, outre son réseau d’experts d’origine, notamment ceux d’OPERA, constituera ainsi une large base de données d’expert.e.s, constituant une plateforme de l’expertise francophone au service des systèmes éducatifs dans les pays d’intervention. 

La plateforme d’expertise aura pour missions de : 

  ❍ Favoriser la mise à disposition d’experts pour répondre aux sollicitations des pays ; 

❍ Capitaliser sur les ressource produites ou recensées, les expériences des pays et animer le réseau des experts sur les différentes thématiques APPRENDRE ; 

❍ Produire des outils sur les thématiques transversales du programme (sur l’évaluation et le suivi des pratiques enseignantes, la conception de test numériques de langue à destination des enseignants pour mieux les orienter dans leur autoformation, des outils de formation à distance, etc.) 

La composante « Expertise » d’APPRENDRE mettra en œuvre des appuis techniques aux Ministères de l’éducation (primaire et secondaire) nationaux pour apporter des services, outils et expertise dans le domaine de la professionnalisation, de la formation initiale et continue des enseignants. 

Il financera à ce titre :  

  • De l’expertise internationale et nationale à destination des pays  

Pour favoriser l’opérationnalisation de leur politique sectorielle en faveur de la qualité des apprentissages. Cette expertise se matérialisera sous forme de plans de travail annuels devant guider un certain nombre d’actions portant sur le renforcement des dispositifs de professionnalisation existants dans les pays et la conception ou l’adaptation de ressources à destination des enseignants. 

(ex : appuyer la formulation et la mise en œuvre des plans d’action des pays en matière de renforcement de l’accompagnement professionnel des enseignants selon les stratégies spécifiques des pays, diffuser, au sein du système d’accompagnement professionnel des enseignants l’usage des ressources et outils OPERA sur l’amélioration des pratiques enseignantes et en poursuivre le développement, renforcer les capacités nationales en ingénierie de formation en lien avec l’utilisation des TICE).  

La mise en œuvre de l’expertise se fera, par exemple, sous la forme de missions d’appui conseil,d’animation d’ateliers de co-construction des dispositifs, ou encore d’ateliers de renforcement de capacités. Exemple de thématiques à aborder : ingénierie de formation, élaboration d’outils, conception et usages des supports numériques pour la formation, renforcement des capacités 

Des appuis systématiques et systémiques pour renforcer les systèmes nationaux de  

suivi-évaluation des pratiques enseignantes sur la base de protocoles d’évaluation basés sur la théorie du changement. 

Des actions d’échanges de pratiques au niveau régional et sous-régional, et de formation des cadres nationaux. 

Des productions de ressources et d’outils mutualisables et adaptables aux contextesnationaux.  

L’enjeu est de répondre aux besoins des pays en matière de production et de diffusion de ressources (d’appui conseil pédagogique, didactiques, d’évaluation, de ressources au plus près du geste professionnel de l’enseignant (utilisable en classe) ou bien de ressources susceptibles d’irriguer le système en faveur d’une pratique réflexive ou une évaluation formative ou sommative (etc.).