[Vidéo] Djibouti : publication d’un guide d’évaluation et de certification des compétences enseignantes 

C’est avec l’appui d’Ibrahima Sakho, membre du groupe d’experts “Suivi – évaluation des enseignements –apprentissages » et Nasser Ahmed Aden, Expert National et Formateur-Chercheur, que des cadres de l’Inspection générale et des formateurs du Centre de Formation des Enseignants de l’Enseignement Fondamental (CFEEF) Omar Guelleh Ahmed ont mis sur pied un guide pour évaluer les compétences des enseignants. Elaboré dans le cadre de deux ateliers organisés par le programme APPRENDRE, ce nouvel outil concerne exclusivement l’évaluation des compétences des enseignants débutants. Il ne concerne ainsi que les trois premières années du débutant, c’est-à-dire l’année de formation d’alternance au Centre de Formation, et les deux premières années de terrain en tant que stagiaire. Lire la suite pour télécharger gratuitement le guide. 


Harmoniser les méthodes d’évaluation des enseignants, sur la base d’un nouveau référentiel de compétences 


Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFOP) a récemment révisé les référentiels de compétences métiers des enseignants, chefs d’établissement, conseillers pédagogiques et inspecteurs. Le Ministère entend désormais faire de ces référentiels les balises de toutes actions de formation. Si de nouvelles normes s’imposent pour les enseignants, il en est de même pour les formateurs. 

Pour ce faire, ce nouveau document cadre doit s’accompagner d’un guide qui permettra d’harmoniser les méthodes et outils utilisés pour analyser et évaluer l’activité enseignante. L’Inspection générale souhaite en effet renforcer la cohérence, la rigueur, la pertinence et l’équité dans les évaluations des enseignants en activité, sur la base d’outils normés et d’indicateurs

Par ailleurs, le CFEEF souhaite développer les compétences des formateurs du centre en matière de certification des compétences acquises lors des formations continues. L’évaluation et la certification des compétences acquises à la fois en formation et dans l’exerce du métier constituent des leviers essentiels pour piloter les carrières des personnels de l’éducation. 

Suite à la mobilisation d’APPRENDRE, la réalisation du guide d’évaluation s’est faite en deux étapes.  

La première étape, sous forme d’atelier en présentiel, a consisté à présenter une base théorique sur les évaluations et les certifications des compétences enseignantes, notamment le modèle de déploiement des compétences. L’appropriation de ce modèle de déploiement des compétences a permis de cerner les différentes dimensions du référentiel des compétences. 

La démarche du groupe de travail a ensuite consisté à identifier les exigences attendues et/ou souhaitées au niveau institutionnel, au niveau pédagogique et au niveau professionnel. C’est en partant de cette base commune que les participants ont élaboré un modèle d’évaluation adapté au contexte djiboutien, accompagné d’outils d’évaluation formative des compétences de l’enseignant (observation de la classe, conduite d’entretien, rédaction du rapport…). 


Retour sur cette première session avec Ibrahima Sakho, Enseignant-chercheur à la FASTEF/ UCADDAKAR, au Sénégal : 

Le deuxième atelier s’est déroulé à distance avec des séances asynchrones et synchrones, et a permis d’affiner le dispositif et les outils pour compléter le draft du guide. 


La réflexivité au cœur du métier d’enseignant 


Le choix déterminant qui ressort du référentiel des compétences destinées aux enseignants Djiboutiens demeure principalement l’accompagnement d’un professionnel réflexif compétent qui construit sa propre voie de développement professionnel tout au long de sa carrière. Ainsi, les évaluations proposées dans ce guide vise à évaluer les compétences d’un professionnel qui opère des choix et qui permet à ses élèves d’enrichir leurs connaissances en construisant eux-mêmes leurs propres savoirs. 


Télécharger le guide 



Les ateliers ont retenu l’usage et la mise en place de deux outils essentiels aux évaluations des compétences enseignantes : un portfolio d’intégration et une grille d’évaluation. Comme mentionné dans le document, le portfolio d’intégration sera mis en place dès la première année de formation : “Cet outil d’évaluation formative accompagnera la nouvelle personne professionnelle. Il y intégrera, en dehors de sa fiche de présentation et des fiches-analyses contenant notamment ses propres grilles de lecture (documents descriptifs, analyses, grille d’autoévaluation, …), quatre documents dont trois relèvent de ses propres choix. L’élève-professeur(e) soumettra durant toute l’année à son professeur(e) formateur/trice de développement professionnel trois documents de sa production personnelle choisis parmi ceux conçus dans les modules de la formation initiale. Dans le portfolio, l’intérêt sera surtout porté sur l’évolution du document lui-même et de ses fiches d’analyse par l’élève-professeur(). Deux nouvelles améliorations seront exigées au minimum.” 


Le guide a été révisé par Pascal Ndinga, Coordonnateur du Groupe Thématique d’Expertise (GTE) 7 “Suivi – évaluation des enseignements –apprentissages », et Micheline-Johanne Durand, membre du Conseil scientifique d’APPRENDRE, et Référente scientifique du GTE 7. 

Actualités

Maurice : Deux formations pour rendre les pratiques d’évaluation scolaire plus inclusives  

Maurice GTE 7 évaluation

Seconde édition du concours international « Mon Innovation Pédagogique en 120 Secondes » 

République démocratique du Congo : Un nouveau manuel bilingue pour faciliter l’entrée dans la langue française  

République démocratique du Congo Français Lecture-écriture plurilinguisme IFEF

[Vidéo] Mauritanie : Deux ateliers pour améliorer les pratiques d’évaluation des enseignants 

Mauritanie Approche Par Compétences évaluation GTE 7