Tchad : formation sur l’amélioration des pratiques enseignantes au primaire

Ce vendredi 29 octobre 2021 marquait le dernier jour d’une formation visant à concevoir des activités et des outils pour redynamiser le travail des Secteurs d’Animation Pédagogiques (SAP) et des Centres départementaux de formation continue d’école primaire (CDFCEP) chargés de l’encadrement pédagogique de proximité des enseignants et des établissements scolaires.

Le ministère de l’Éducation Nationale et de la Promotion Civique (MENPC) ne cesse de renouveler les efforts pour améliorer les performances des enseignants par le financement et le suivi d’actions de formation, au profit des jeunes élèves. A cet effet, le Tchad a adhéré au programme APPRENDRE en 2018 et a participé au premier séminaire international de Paris en décembre 2018.  

Madame Chantal Mounoumbaye, Directrice générale de l’enseignement et de la formation, a rappelé dans son discours d’ouverture les enjeux rattachés à ces ateliers : 
 


En mars 2020 et en avril 2021, le Groupe Thématique d’Expertise 1 “Professionnalisation des acteurs” avait mené des ateliers centrés sur l’observation et l’analyse des pratiques enseignantes (OAPE).  Les séminaires avaient ciblé des formateurs du primaire, puis des formateurs du moyen.  

Dans la continuité de ces ateliers, Innoncents Ouedraogoexpert formé par le GTE 1, a animé du 25 au 29 octobre une formation réunissant les mêmes participants. Il leur avait été demandé, lors des sessions d’avril, de réaliser des travaux intersessions, et de disposer de vidéos de pratiques de classe en situation « naturelle », l’objectif étant de partir de la réalité des pratiques d’enseignement au Tchad, de les analyser afin de repérer les besoins et d’envisager des stratégies en matière de formation continue. 



Au cours de la semaine, il a été question pour les 40 inspecteurs, directeurs d’écoles, responsables de centres départementaux, animateurs et autres chefs de services de la chaîne pédagogique du primaire, d’élaborer un plan de recyclage de la formation. Ce plan vise à développer, chez les encadreurs pédagogiques, leurs compétences en matière : 

  • de diagnostic des besoins prioritaires à partir de l’observation des pratiques de classe  
  • de mise en œuvre d’activités d’accompagnement professionnel centrées sur les besoins des enseignants en réponse aux difficultés d’apprentissage des élèves (préparation et animation de classe, élaboration des progressions hebdomadaires et mensuelles,  prise en main des nouveaux manuels scolaires, mise en œuvre de différents types évaluation, organisation de remédiations)  
  • de structuration des approches pour différentes situations d’encadrement de proximité   
  • (i) dans les écoles (enseignants individuels, équipes enseignantes avec le chef d’établissement) ;   
  • (ii) lors de journées pédagogiques, mini stages etc  
  • d’analyse réflexive sur leur pratique d’encadrement de proximité  

La formation dont bénéficieront les formateurs de l’enseignement moyen s’appuiera également sur les acquis du séminaire d’avril 2021. Elle se tiendra du 1er au 5 novembre 2021. 
 


Ces ateliers s’inscrivent dans l’axe 1 du déploiement du programme APPRENDRE au Tchad à savoir « Pratiques et outils pour améliorer l’accompagnement professionnel et l’encadrement pédagogique de proximité du primaire et du collège) » :  

Actualités

[Vidéo] Projet de recherche : quel est le rôle de l’évaluation des apprentissages dans l’amélioration du rendement scolaire des élèves de l’élémentaire guinéen ?

Guinée Evaluation des apprentissages Recherche en éducation

Renforcement des capacités de supervision d’encadreurs pédagogiques pour l’apprentissage continué de la lecture-écriture au Bénin et au Tchad

Bénin Tchad Formation continue Lecture-écriture