Inspection au Cameroun : Passer de la posture du superviseur-contrôleur à celle d’accompagnateur

Accompagner de façon formative les enseignants au plus près de leurs difficultés pratiques et de leurs préoccupations, plutôt que de faire de la supervision-contrôle des enseignants en visant un enseignant-idéal : tel est le modèle voulu par le Ministère de l’Education pour ses encadreurs pédagogiques. Une approche à laquelle semble avoir adhéré 40 superviseurs qui avaient suivi un premier atelier sur l’Observation et l’Analyse des Pratiques Enseignantes, en mai 2022, à Yaoundé. 5 mois plus tard, le groupe a retrouvé la Professeure Marguerite Altet afin de produire un « Guide d’observation, d’analyse et d’accompagnement des pratiques enseignantes » offrant aux encadreurs une méthodologie, des outils, fiches d’observation et d’analyse variées, ciblées et un travail sur une nouvelle posture, permettant d’aider les enseignants à réfléchir, à résoudre efficacement leurs problèmes et à améliorer leurs pratiques et les apprentissages de leurs apprenants.


Qu’est-ce qu’encadrer, superviser, tutorer, guider, accompagner les enseignants stagiaires en formation ou en poste ? S’interroger pour un réel changement de paradigme


La première phase de la formation avait été animée par Pr. Marguerite Altet, Coordonnatrice du Groupe Thématique d’Expertise 1 « Professionnalisation des acteurs » et Dr Victoire Fomekong, Experte-relais du GTE.

Elle avait conduit les participants à s’interroger sur leurs méthodes de supervision, et à faire évoluer leur vision de l’inspection. En effet, l’objectif général du premier atelier était de former le groupe à la démarche d’Analyse de Pratiques Professionnelles (APP), afin qu’ils soient en mesure de former à leur tour des enseignants réflexifs, capables d’observer et d’analyser leurs pratiques.



Dans la phase théorique de la formation, Pr. Altet avait abordé les points suivants :

– L’analyse des pratiques ;

– Les types de savoirs qui vont aider à analyser, – Le cadre d’identification des variables effet condition de l’enseignement-apprentissage ;

– Les outils qui interviennent dans cette analyse ; les fiches d’observation et d’analyse qui décrivent à la fois ce que fait l’enseignant et ce que font les apprenants le travail des enseignants ;

– la démarche et posture d’accompagnement formatif à la place de la supervision -vérification – contrôle habituelle.


Des moments en plénières suivis d’activités de groupe portant essentiellement sur la conception des fiches d’observation-analyse des pratiques pédagogiques. Ces fiches ont notamment ciblé des aspects de problèmes qui sont le plus souvent observés pendant la pratique de classe.


Grâce à une répartition des participants en quatre groupes mixant les 3 ministères (Education de Base, Enseignements Secondaires et Enseignement Supérieur), un vrai brassage entre les régions et entre les niveaux avait été rendu possible. Une approche qui avait été saluée par les participants.

“L’organisation des travaux en groupes m’a permis de partager avec d’autres superviseurs de différents niveaux des représentations liées aux pratiques enseignantes au Cameroun.”


Démultiplier la formation auprès des pairs

“Cette formation pourrait permettre une véritable révolution dans les pratiques enseignantes si sa duplication était bien organisée, planifiée, contextualisée et financée.”

Afin de rendre possible le souhait des participants, un second atelier a été tenu du 10 au 14 octobre. Objectif : peaufiner les outils d’observation et d’analyse qui avaient été produits et les rassembler dans un guide du formateur « Guide d’observation, d’analyse et d’accompagnement des pratiques enseignantes ».



Le document élaboré va permettre aux superviseurs pédagogiques de former leurs collègues à mener des analyses de pratiques réflexives en Groupe d’analyse de Pratiques Professionnelles (GAPP), avec des enseignants dans une école, ou au sein d’une cellule pédagogique ou en formation initiale avec des stagiaires.

Ce guide sera bientôt disponible sur le site d’APPRENDRE.

Actualités

Qu’est-ce qu’enseigner ? Ou comment le programme APPRENDRE cherche à comprendre la dynamique du processus interactif-enseignement-apprentissage, par Prof. Marguerite Altet

Formation continue Formation initiale GTE 1 Recherche en éducation Observation et analyse des pratiques enseignantes

[VIDEOS] Participation d’APPRENDRE à un symposium continental sur les recherches et innovations dans le domaine de l’éducation en Afrique subsaharienne

Actualité de nos partenaires Recherche en éducation Séminaire

[Entretiens] L’implantation de l’Approche Par Compétences au Togo vue par des experts et des superviseurs pédagogiques 

Togo