Tunisie: Le programme APPRENDRE apporte son soutien pour une école plus inclusive 

Une transformation du système éducatif pour ne laisser aucun élève de côté : telle est la ligne d’horizon fixée par le Ministère de l’Education tunisien. Le taux d’accès à l’école étant atteint, le défi est désormais d’assurer la réussite de toutes et tous. Pour ce faire, un vaste chantier de réforme est engagé. Le ministère souhaite être accompagné par APPRENDRE via des interventions qui appuieront les principales orientations du Plan Sectoriel et du Plan national de formation du personnel enseignant. Plus d’informations dans la suite de l’article. 

Audience avec M. Le chef de cabinet: (De gauche à droite) Mehdi Ezzine, Directeur général de la coopération internationale, Jihane Fouzai, Responsable de projets AUF pour la Direction régionale Afrique du Nord de l’AUF, Lassaâd Mezghani, Directeur de l’IFIC, Sondes Jbara, Directrice générale de la formation et des programmes, Chokri Tissaoui, Chef de cabinet du ministère de l’éducation, Micheline-Joann Durand, membre du conseil scientifique APPRENDRE, Rebecca Pinhas, Responsable de projets pour le programme APPRENDRE, Zakaria Dassi, Chargé de mission auprès du Cabinet du Ministre de l’Education.


Besoins du Ministère de l’Education tunisien 


En mars 2024, Rebecca Pinhas, Responsable du programme APPRENDRE et Micheline-Joann Durand, Membre du Conseil scientifique du programme, se sont rendues à Tunis. Elles ont été accompagnées dans cette mission par Lassaâd Mezghani, Directeur de l’Institut de la francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance et par Jihane Fouzai, Responsable de projets à l’Agence Universitaire de la Francophonie.  

L’objectif cette mission : connaître les besoins des différents acteurs du Ministère de l’Education (directions en charge de la formation continue et initiale des enseignants, Inspection Générale) et déterminer le type d’appuis que le programme pourra apporter à la Tunisie


Séance de travail avec les inspecteurs:

Abdelmajid Elayeb, inspecteur général des mathématiques (Secondaire), Adel Fadhel, inspecteur général des mathématiques (Secondaire), Nadia Essid, inspectrice générale (Primaire), Lemia Ben Faiza, inspectrice générale (Primaire), Amor Ettayeb, Directeur (programme secondaire), Iness Slama, Cheffe de service, Hassen Ghanem, Directeur (Programme primaire), Jihane Fouzai, Micheline-Joann Durand, et Rebecca Pinhas.

Lors de réunions, des représentants du Ministère ont brossé un portrait du système éducatif tunisien. Parmi les préoccupations évoquées : les conflits et le harcèlement au collège et au lycée, les pratiques d’évaluation des apprentissages, le cloisonnement des disciplines, les lacunes des élèves en mathématiques, la gestion de l’hétérogénéité… 


Visite du Centre National de Formation et de Perfectionnement (CENAFOP):

Rencontre avec Adel Dekhil, Directeur général du CENAFOP Carthage

Afin de favoriser l’implantation de la pédagogie participative et différenciée dans les classes, APPRENDRE proposera des formations liées à ses domaines d’expertise (évaluationmathématiques, et communautés d’apprentissage professionnelles)

Les ateliers de formation cibleront des personnels de l’Inspection pédagogique, des directions d’établissements, des psychologues scolaires et conseillers à la vie scolaire. 

Les activités du programme en Tunisie s’étendront de mai 2024 à avril 2025 et s’achèveront avec la tenue de Journées d’innovation pédagogique et d’échanges de bonnes pratiques

La dissémination des acquis de ces formations sera suivie par un groupe APPRENDRE au sein du Ministère, conduit par Sondes Jbara, Directrice générale des programmes et de la formation et Point focal APPRENDRE en Tunisie. 


Restitution de la mission auprès des directeurs généraux du ministère de l’éducation:

(De gauche à droite) : Ahmed Sellimi, Directeur général de l’enseignement préparatoire et secondaire, Ramzi Bazza, Conseiller principal en information et en orientation, Chargé de mission auprès du ministère de l’Éducation et Directeur de l’observatoire national de l’Éducation, Sondes Jbara, Rebecca Pinhas, Micheline-Joann Durand, Mehdi Ezzine, Directeur général de la coopération internationale, Hichem Chebbi, Chargé de mission auprès du cabinet du ministre de l’Éducation, Sellami Ahlem, Directrice à la direction générale du primaire et Zakaria Dassi, Chargé de mission auprès du Cabinet du ministre de l’Éducation.

Actualités

Maurice : Deux formations pour rendre les pratiques d’évaluation scolaire plus inclusives  

Maurice GTE 7 évaluation

[Appel à communication] Madagascar : Journées nationales de l’innovation pédagogique au primaire et secondaire (JNIP) 

Madagascar Appel à communication Recherche en éducation Séminaire

Seconde édition du concours international « Mon Innovation Pédagogique en 120 Secondes » 

Maurice : Deux formations pour rendre les pratiques d’évaluation scolaire plus inclusives  

Maurice GTE 7 évaluation

République démocratique du Congo : Un nouveau manuel bilingue pour faciliter l’entrée dans la langue française  

République démocratique du Congo Français Lecture-écriture plurilinguisme IFEF