République démocratique du Congo : premier atelier de sensibilisation à l’Observation et l’Analyse des Pratiques Enseignantes

Du 11 au 15 octobre 2021, à Kinshasa, s’est tenu une formation ayant pour but d’amener des encadreurs pédagogiques à prendre conscience de l’intérêt et de la pertinence de la démarche d’observation et d’analyse des pratiques enseignantes.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le représentant du Secrétaire Général ad intérim de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), M. Odon Mulanda Kipembe, a réaffirmé l’engagement du gouvernement à travailler collectivement pour mettre en œuvre la Stratégie Sectorielle de l’Éducation et de la Formation (2016-2025). La stratégie définit les priorités d’actions pour le secteur de l’éducation durant les dix années à venir. 

Dans le domaine de la qualité des apprentissages, l’un des objectifs visés de la réforme est le renforcement des capacités d’encadrement pédagogique du personnel enseignant


Découvrir la démarche d’Analyse des Pratiques Professionnelles (APP) 


Cet atelier de sensibilisation a traité les questions suivantes :  

  • Quelles sont les démarches d’Analyse des Pratiques Professionnelles utilisées en formation d’enseignants initiale ou continue ?  
  • Qu’est-ce qu’elles impliquent comme étapes, modèles théoriques, outils ?   
  • Comment les mettre en œuvre ?  
  • Comment accompagner ces mises en œuvre ?   
  • Avec quels formateurs et quelle posture de formation ?  

Le public, constitué de 30 encadreurs de la Province du Congo Centra, a été formé par deux experts de l’APP : Mme Victoire Fomekong Kenne, inspecteur pédagogique national, Chef de Section de l’Enseignement Normal Général au Cameroun, et M. Laurent Talbot, Maître de conférences au département des sciences de l’éducation à l’Université Toulouse Jean-Jaurès, et membre du Groupe Thématique d’Expertise “Professionnalisation des acteurs”



Professionnaliser les acteurs à partir de ce qu’ils sont et non uniquement à partir de ce qu’on souhaite qu’ils soient 


Cette démarche ne vise pas à suivre uniquement les prescriptions « d’en haut » mais plutôt de partir des besoins réels des enseignants, de ce qu’ils savent déjà. Il faut les faire réfléchir, développer leur réflexivité, leur intelligence des situations pratiques. 

“Il faut bien comprendre qu’il n’existe pas de pratiques d’enseignement et de formation thaumaturgiques, il s’agit de comprendre ce que l’on fait dans nos pratiques pour pouvoir les améliorer, savoir les analyser pour pouvoir agir”, précisent les experts.



Distinguer les démarches d’observation, d’analyse et d’évaluation 


Pour développer les compétences des participants, les formateurs ont, entre autres, proposé aux participants d’analyser des séances de classe de CE1 et CE2, à partir du cadre théorique présenté.  

Les experts ont poussé les encadreurs à analyser ces vidéos, en petits groupes,  en se référant notamment à la grille d’observation suivante : 

  • Les élèves sont-ils en activité, si oui, comment ? 
  • Existe-t-il une situation obstacle/problème ? Si oui, laquelle ? Fait-elle sens pour les élèves ? 
  • Les erreurs des élèves sont-elles prises en compte, analysées par l’enseignante, la classe… ? 
  • Les interactions, les médiations au sein de la classe dépassent-elle les seules relations maître-élèves ? 

Ces séances d’observation ont été accompagnées de temps d’échanges, de lecture et d’analyse de textes pour dégager les caractéristiques clés de l’APP, sa structuration et ses cinq étapes. 
 


A l’issue de l’atelier, les participants ont estimé avoir une meilleure maîtrise de la fonction d’inspecteur, particulièrement en matière d’accompagnement des enseignants. Les participants, qui ont des statuts différents, ont vivement apprécié la possibilité ouverte par cet atelier de travailler ensemble sur un objet commun qui les intéresse : changer de démarche et de posture, passer de l’évaluation et du contrôle à l’analyse des pratiques des enseignants pour les améliorer et ce faisant viser l’amélioration des apprentissages des élèves.  
 

La participation, l’engagement ont été de grande qualité et les productions co-construites ont montré l’appropriation des concepts, des apports, des démarches et du sens de la posture.   

Actualités

Juin 2022: Séminaire de restitution de projets de recherche en éducation sur les enseignements-apprentissages bilingues

Sénégal Recherche en éducation Séminaire Apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue IFEF

Des perspectives de collaboration se dessinent entre Haïti et APPRENDRE 

Haïti Communications et publications

Burkina Faso : accompagner les enseignants vers une meilleure maîtrise de la didactique 

Burkina Faso Didactique des disciplines Didactique des mathématiques Didactique du français