Évaluation des apprentissages et analyse des pratiques de classe au Burundi

Porteur de projet : Melchior Ntahonkirye
Statut : Terminé
Rapport final : Télécharger le PDF

Une recherche est nécessaire en vue de cerner la manière dont les enseignants mettent en œuvre les orientations curriculaires prévues, la façon dont ils évaluent les apprentissages des élèves, et le degré d’implication de ces derniers dans le processus de formation. Dès lors, le projet pose les questions suivantes : Dans quelle mesure l’enseignant met-il en œuvre les contenus et les procédés méthodologiques prévus dans le guide de l’enseignant et pourquoi ? Dans quelle mesure l’enseignant tient-il compte des difficultés d’apprentissage des élèves en dispensant une leçon donnée ? Quelle place occupent les élèves dans le processus d’enseignement apprentissage ?


Méthodologie 

L’approche adoptée est celle reposant sur l’activité de l’élève. Celui-ci est appelé à construire ses savoirs dans le but de former un individu capable de transformer les savoirs en savoir-faire. C’est la raison pour laquelle un accent particulier de cette réforme repose sur les méthodes actives d’enseignement-apprentissage. Pour l’efficacité de l’enseignement-apprentissage, le curriculum propose une méthode en spirale qui se traduit au travers des manuels.


Principales activités 

Pour analyser les pratiques des enseignants, l’équipe envisage une observation des classes dans chaque domaine d’enseignement. Cette observation se fera avec une grille d’observation : contenu, matière prévu/enseigné, pratiques pédagogiques prévues/mises en œuvre, activités des élèves, manière dont l’enseignant tient compte des difficultés d’apprentissage, interactions entre enseignant et élèves.


Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).