De l’évaluation des apprentissages à l’évaluation pour les apprentissages : État de la situation à travers les pratiques d’évaluation dans l’enseignement élémentaire guinéen

Porteur de projet : Mamadou Cellou Diallo
Statut : Terminé
Rapport final : Télécharger le PDF

L’objectif de ce projet est d’analyser les pratiques évaluatives des enseignants de l’élémentaire en se focalisant sur leurs aptitudes à promouvoir les fonctions d’orientation du processus pédagogique et de régulation des apprentissages.


Objet de la recherche 

  • Identifier les dimensions extrinsèques et intrinsèques des séances d’autoconfrontation simples et/ou croisées ;
  • Contribuer à mettre en place un modèle d’école correspondant à une forme de gouvernance qui revisite la conception de l’école et la professionnalité des enseignants ;
  • Dégager les spécificités de l’école comme cible d’étude  ;
  • Expliciter les normes intermédiaires provenant d’une traduction du prescrit en lien avec l’environnement de travail (Lantheaume & Simonian, 2012).

Méthodologie 

L’étude couvrira les quatre régions naturelles de la Guinée. Dans ces régions, elle touchera aussi bien des écoles en zone urbaine qu’en zone rurale d’une part, et les écoles publiques et privées d’autre part. Par ce choix, l’équipe souhaite donner une envergure nationale à la recherche. Plus précisément, dans chaque région administrative, deux préfectures seront choisies au hasard. Dans chaque préfecture quatre écoles seront retenues pour un total de 8 écoles par région administrative. En tout, sur l’ensemble du territoire, un échantillon de 64 écoles, dont 28 rurales seront concernées par cette recherche. L’échantillon compte plus d’écoles urbaines que rurales en raison du fait que toutes les écoles de la région de Conakry sont des écoles urbaines. La base d’échantillonnage sera les écoles primaires à cycle complet. Le choix sera fait de façon aléatoire et la liste des écoles retenues par régions sera remise à l’équipe d’enquêteurs devant visiter lesdites écoles. 

L’étude s’intéressera prioritairement aux enseignants et aux élèves qui constituent les deux acteurs principaux de la situation pédagogique qui se déroule en classe. L’équipe recueillera également de l’information à travers une analyse des documents pédagogiques (préparation des enseignants, cahiers de leçons et d’exercices des élèves, outils d’évaluation des apprentissages, etc.). Des conseillers pédagogiques maîtres formateurs (CPMF) ou les Directeurs d’écoles (DE) seraient éventuellement interrogés au cas où ils assurent effectivement le suivi pédagogique des instituteurs de leur ressort. L’étude touchera dans chaque école choisie trois enseignants, à savoir un enseignant par sous-cycle du primaire (CP, CE et CM). Le choix du répondant se fera au hasard. Au total, cela correspondra à 192 enseignants qui auront à remplir un questionnaire d’enquête.


Résultats attendus 

  • Les forces et les faiblesses des pratiques actuelles d’évaluation des enseignants de l’élémentaires sont connus ;
  • L’effet de ces pratiques sur l’amélioration du rendement scolaire des élèves est déterminé ;
  • Des mesures de remédiation de ces pratiques sont proposées.

Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).