APPRENDRE collabore avec le Liban pour faire émerger des projets interdisciplinaires dans les écoles 

Comment définir l’interdisciplinarité ? Dans quelle mesure cette approche peut-elle être une source d’enrichissement mutuel, à la fois pour les enseignants, et les élèves ? A quoi ressemblent des projets interdisciplinaires ? En avril 2023, un premier atelier en ligne a permis de déblayer le terrain. 40 formateurs issus du Centre de Recherche et de Développement pédagogique (CRDP) et de la Direction de l’Orientation Pédagogique et Scolaire (DOPS) du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur ont répondu présent.

Les 26 et 27 avril 2023, APPRENDRE a organisé la première phase d’une formation ayant pour but de renforcer les compétences d’un noyau de formateurs en matière de conception et de gestion de projets interdisciplinaires.  

Ce sont ainsi 20 formateurs de la Direction de l’Orientation Pédagogique et scolaire (DOPS) et 20 formateurs du Centre de Recherche et de Développement pédagogique (CRDP) qui ont démarré un parcours de formation qui s’étalera sur six mois. 


Pour les former : 

Marguerite Altet, Professeure émérite de sciences de l’éducation à l’université de Nantes, et coordinatrice du groupe d’experts “Professionnalisation des acteurs” 

Denis Butlen, Professeur émérite de l’université de Cergy-Pontoise, et coordinateur du groupe d’experts “Promotion et enseignement des mathématiques et des sciences” 

Michel Develay, Professeur émérite de sciences de l’éducation à l’université de Lyon, spécialiste des questions de curriculum, d’interdisciplinarité et de compétences de vie 


Un pont d’échanges entre deux organismes de formation 


Le CRDP est chargé, entre autres tâches, de la formation continue des maîtres et aussi de la conception et de la mise en place de projets pour le développement du secteur éducatif, notamment dans le domaine de l’ingénierie éducative. 

La Direction Générale de l’Education (DGE), dont relève la DOPS, a également plusieurs missions parmi lesquelles assurer le suivi des enseignants dans les écoles, assister les enseignants dans la planification et la mise en œuvre des projets d’établissement et des activités d’enseignement et améliorer les pratiques de classe des enseignants à travers des activités d’encadrement de proximité. 

Les objectifs des deux organismes de formation sont complémentaires. ll s’agit pour les uns d’élaborer un cadrage théorique permettant d’outiller les formateurs en vue d’intégrer l’interdisciplinarité dans le curriculum libanais et pour les autres de construire des outils permettant d’élaborer, d’expérimenter et de tester des projets interdisciplinaires dans des établissements


Prise en compte de l’interdisciplinarité dans les dispositifs de formation au Liban 


Le dispositif actuel de formation des formateurs du CRDP et des DOPS ne prévoit pas de formation visant à construire ou à améliorer la conception et la gestion pédagogique des activités d’un projet inter/pluri/transdisciplinaire dans les écoles publiques. 

Or, les capacités des enseignants sont jugées limitées dans l’élaboration et l’animation d’activités pour ce type de projet. Il est donc apparu nécessaire de renforcer les compétences de leurs formateurs sur cet aspect.  

Le Liban souhaite également intégrer la démarche expérimentale dans les projets scolaires. A cet égard, les experts mobilisés mettront l’accent sur l’apprentissage par l’expérimentation scientifique. 


Actualiser les connaissances et analyser des projets 


Lors de ce premier atelier en ligne rythmé par des exposés et des travaux de groupe, Marguerite Altet et Michel Develay ont amené les participants à revisiter des notions clés (ex: définition d’une discipline d’enseignement, différence entre un projet interdisciplinaire et un projet transdisciplinaire, question du sens des apprentissages scolaires, etc.). 


Denis Butlen a quant à lui présenté trois exemples de démarches et situations interdisciplinaires.  Un premier temps a été consacré à la présentation de deux exemples de démarches interdisciplinaires et un second temps à des travaux en groupe portant sur l’étude d’un projet d’enseignement interdisciplinaire ciblant le cycle 2 de l’école élémentaire, en France. 

L’objectif principal était de montrer à travers ces exemples comment les disciplines convoquées interagissent et comment les concepteurs les font dialoguer. 

Le 11 mai 2023, Michel Develay a dispensé un atelier complémentaire auprès de 20 formateurs du CRDP. Celui-ci avait pour objectif de compléter la construction du cadre théorique sur l’interdisciplinarité en ciblant plus spécifiquement le thème du curriculum

Actualités

Maurice : Deux formations pour rendre les pratiques d’évaluation scolaire plus inclusives  

Maurice GTE 7 évaluation

Seconde édition du concours international « Mon Innovation Pédagogique en 120 Secondes » 

République démocratique du Congo : Un nouveau manuel bilingue pour faciliter l’entrée dans la langue française  

République démocratique du Congo Français Lecture-écriture plurilinguisme IFEF

[Vidéo] Mauritanie : Deux ateliers pour améliorer les pratiques d’évaluation des enseignants 

Mauritanie Approche Par Compétences évaluation GTE 7