Au Burundi, le déploiement du programme APPRENDRE a débuté en Juin 2018 avec la mise en place du 1er axe du programme «Renforcement des compétences des enseignants dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques ». Un atelier de sensibilisation sur l’analyse de pratiques professionnelles a été organisé du 20 au 24 janvier 2020 à Bujumbura. 40 inspecteurs et conseillers pédagogiques y ont participé

La formation a été animée par Marguerite Altet, coordonnatrice du groupe thématique d’expertise APPRENDRE sur la professionnalisation des enseignants et Prosper Ndayizeye, inspecteur de l’éducation au Burundi.

Ils ont sensibilisé les participants à la démarche d’analyses de pratiques professionnelles visant à développer une attitude réflexive sur la pratique des enseignants. L’objectif était de montrer l’intérêt pour les professionnels de l’encadrement, d’accompagner les enseignants à se construire une posture réflexive, et de les amener à analyser des situations éducatives basées sur l’observation de pratiques existantes. Cette posture permet de comprendre les situations vécues et de s’y adapter, en évitant les jugements d’évaluation. C’est également un outil pour mieux prendre en compte les apprentissages des élèves et améliorer in fine la qualité de l’enseignement-apprentissage.

Cette sensibilisation a été réalisée par des analyses collectives de situations de classes réelles, des travaux de groupe, et des partages d’expériences. Ces travaux ont mené à l’élaboration de premiers outils d’analyse. Ils seront mis à la disposition des personnes en charge de l’encadrement des enseignants dans leurs classe pour aider à l’amélioration des apprentissages des élèves.

Après validation par le Ministère burundais de l’Education, ces outils pourront être intégrés dans le plan de formation continue des enseignants.

Les différents axes sur lequel interviendra le programme APPRENDRE sur les 18 prochains mois (2020-2022) sont :

  • Appui à l’opérationnalisation du dispositif des réseaux scolaires au Burundi
  • Amélioration des conditions et des pratiques d’enseignement en français
  • Amélioration des conditions et des pratiques d’enseignement en sciences
  • Renforcement des compétences des enseignants dans l’évolution de leurs pratiques pédagogiques

Ces priorités sont le résultat d’un travail de co-construction avec le Ministère qui a émis des besoins en matière d’outils pour améliorer la professionnalisation des enseignants. Ces activités ont par ailleurs étaient élaborées en complémentarité des activités de la composante « qualité de la formation » du plan transitoire de l’éducation au Burundi, financé par le Partenariat mondial de l’Education.

Actualités

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

Partage de bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité des activités APPRENDRE 

Bénin Cameroun Congo Côte d’Ivoire Djibouti Gabon Guinée Haïti Liban Madagascar Maroc Maurice Mauritanie République centrafricaine République démocratique du Congo Rwanda Sénégal Tchad Togo Tunisie Union des Comores Suivi-évaluation

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

[Vidéo] Comores : Une formation pour améliorer l’enseignement de la lecture et de l’écriture

Union des Comores Formation continue GTE 5 Lecture-écriture

République démocratique du Congo : Une formation pour concevoir pas à pas des manuels scolaires bilingues  

République démocratique du Congo Apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue formation continue Lecture-écriture