Transition primaire-collège au Bénin, Maroc, et Tunisie. Etat des lieux, comparaison et perspectives de l’enseignement de l’arithmétique et de l’algèbre

Cette étude poursuit les trois objectifs suivants :

  • Faire une analyse du savoir à enseigner relativement au développement de la pensée algébrique dans les programmes officiels dans chacun des 3 pays ;
  • Comparer ces programmes afin de rendre compte de la manière dont ils préparent les élèves du primaire à l’algèbre du collège : enquêtes auprès des élèves du primaire et du collège ;
  • Documenter les raisonnements mobilisés par les élèves de la dernière année du primaire et de la première année du collège dans la résolution de problèmes de comparaison ainsi que dans la résolution des problèmes de généralisation ;
  • Documenter les pratiques déclarées des enseignants du primaire et du collège en regard d’activités de résolution de problèmes de comparaison et de problèmes de généralisation.

Méthodologie

Pour l’analyse des programmes d’études, la méthodologie s’appuie sur les travaux de l’Observatoire International de la Pensée Algébrique (OIPA). En lien avec le premier objectif, la méthodologie d’analyse du curriculum officiel utilisée dans le réseau OIPA s’inscrit dans la théorie anthropologique du didactique qui servirons pour étudier et comparer le développement de la pensée algébrique dans divers contextes géographiques, sociaux et politiques. Le projet prévoit la réalisation d’une enquête auprès des élèves de la dernière année du primaire et de la première année du collège avec deux objets ; les procédures de résolutions de problèmes de comparaison et celles utilisés dans la résolution de problèmes de généralisation. Un recueil d’informations sera réalisé auprès des enseignants des classes expérimentées en lien avec certaines dimensions de leurs pratiques vis-à-vis de l’enseignement de l’arithmétique et de l’algèbre.


Résultats attendus

Le projet permettra ainsi de mettre au jour la cohérence des curricula entre le primaire et le collège, la continuité des savoirs à enseigner et les ruptures. Le projet permettra la formation des chercheurs, formateurs ainsi que des praticiens (inspecteurs et enseignants). Les ressources de formation qui seront préparées, pourront être exploités dans la formation initiale et continue des enseignants. L’étude permettra de communiquer les résultats de la recherche dans des colloques nationaux et internationaux. Les recommandations curriculaires pourront être fortes pertinentes pour orienter les décisions institutionnelles afin d’améliorer la transition entre le primaire et le collège au Bénin, au Maroc et en Tunisie.


Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Motivation, démotivation et transmotivation chez les enseignant.e.s au Cameroun: tirer parti des histoires vie personnelles des différents profils et statuts connus

Au Cameroun, être enseignant.e revient à être soit fonctionnaire ; soit contractuel.le ; soit contractualisé.e ; soit permanent.e ou non permanent.e ; soit vacataire non fonctionnaire ; soit vacataire fonctionnaire ; soit maître/maîtresse des parents ; soit volontaire ou bénévole. Au même moment, à profil ou statut professionnel égal, le salaire, la sécurité sociale, le profil de carrière et la considération sociale varient d’un.e enseignant.e à un.e autre. Partant de ces constats, ce projet ambitionne de répondre à la question suivante : quels sont les mobiles d’engagement, de maintien et de départ de l’un et l’autre des différents profils et statuts d’enseignant.e. connus au Cameroun ? 

Entrée et maintien des enseignants/enseignantes dans le métier: entre discours et réalités. Une analyse des politiques d’accompagnement et pistes d’amélioration possibles

Au Burkina Faso, les besoins en enseignants sont substantiels. Ainsi, il se pose la question de leur entrée dans la formation et de leur maintien. Comment se fait l’entrée dans le métier d’enseignant ? Quels sont les dispositifs pour maintenir les enseignants dans la fonction enseignante afin de capitaliser leurs expériences et expertises ? En somme, cette recherche s’intéresse à l’attrition et à la rétention des enseignants, plus spécifiquement la question de l’engagement au travail. 

Carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire

Cette recherche porte sur l’étude des carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire. Il s’agit de déterminer chez les enseignantes et les enseignants en début et en cours de carrière, des données en relation avec leur attachement au métier, leur mobilité, leurs projets professionnelles, leur efficacité pédagogique et leur stratégie face à l’échec scolaire et la pandémie du COVID 19.