Porteur de projet : Mamadou Saliou Diallo
Statut : En cours

Le projet part du constat que la formation initiale et continue des enseignants en Guinée n’intègre pas pour le moment de dispositif pour un usage des outils numériques dans les situations pédagogiques. L’étude que l’équipe souhaite mener porte sur l’état de l’usage des outils numériques dans les pratiques de classe dans les cycles primaire et secondaire. Quels sont les types d’usages qui émergent des pratiques, s’il en existe ? Quelles disciplines, pratiques pédagogiques font état d’usage d’outils numériques ? Quels sont les usages envisagés et pour quelles tâches pédagogiques ? L’objectif étant de voir comment à partir des usages envisagés, déclarés ou mis en œuvre, il est possible de formaliser des parcours formatifs.


Méthodologie


L’étude se focalise sur les types d’usages centrés sur l’apprenant et les types d’usages centrés sur les actes d’enseignement/apprentissage. Ainsi, la récolte d’un lot de données pourra informer sur le rôle de l’ordinateur, de la tablette, du téléphone ou de l’outil numérique utilisé par les apprenants et les enseignants, sur le degré de contrôle, sur les types de connaissances générales ou spécifiques que permettent ces outils, sur les différentes façons dont les outils numériques peuvent supporter les activités de l’apprenant. Un large balisage du terrain par une approche d’études documentaires sur les publications majeures faites par des chercheurs sera effectué.


Résultats attendus 

  • L’état de l’usage des outils numériques par les apprenants et les enseignants est décrit ;
  • Les types d’usage pédagogiques qui émergent des pratiques sont identifiés ;
  • Les disciplines dans lesquelles il est fait usage d’outils numériques sont identifiées ;
  • Les pratiques ou tâches pédagogiques pour lesquels des usages d’outils numériques sont mis en œuvre ou envisagés sont identifiés ;
  • Des parcours formatifs à destination des enseignants pour de meilleures pratiques pédagogiques intégrant des outils numériques sont formalisés ;
  • Des recommandations en lien avec les politiques sur le curriculum de formation intégrant l’utilisation des outils numériques dans les pratiques éducatives sont formulées.

Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).