L’enseignement des disciplines littéraires dans le secondaire malgache : des politiques éducatives aux réalités du terrain

Porteur de projet : Mirindrasoa Ramanampiarivola
Établissement(s) partenaire(s) : Ecole Normale Supérieure d'Antananarivo
Statut : Terminé
Rapport final : Télécharger le PDF

La quatrième République de Madagascar, dans l’axe 4 « Capital Humain » de son Plan National de Développement (PND), entend faire jouer au système éducatif un rôle clé. C’est dans cette optique que le Plan Sectoriel de l’Éducation pour la période 2018-2022 (PSE 2018-2022) a été élaboré. Partant des conclusions et des recommandations du diagnostic du secteur dans le Rapport d’État du Système Éducatif National (RESEN2004-2014), les trois ministères en charge de l’éducation (Ministère de l’Éducation Nationale, Ministère de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique) ont entrepris la formulation du PSE 2018-2022 dont l’une des mesures prises est l’amélioration de la qualité de l’enseignement/apprentissage à tous les niveaux du système éducatif. C’est dans ce cadre qu’une recherche sur l’enseignement des disciplines littéraires dans le secondaire malgache prend tout son sens.

Projets de recherche

Motivation, démotivation et transmotivation chez les enseignant.e.s au Cameroun: tirer parti des histoires vie personnelles des différents profils et statuts connus

Au Cameroun, être enseignant.e revient à être soit fonctionnaire ; soit contractuel.le ; soit contractualisé.e ; soit permanent.e ou non permanent.e ; soit vacataire non fonctionnaire ; soit vacataire fonctionnaire ; soit maître/maîtresse des parents ; soit volontaire ou bénévole. Au même moment, à profil ou statut professionnel égal, le salaire, la sécurité sociale, le profil de carrière et la considération sociale varient d’un.e enseignant.e à un.e autre. Partant de ces constats, ce projet ambitionne de répondre à la question suivante : quels sont les mobiles d’engagement, de maintien et de départ de l’un et l’autre des différents profils et statuts d’enseignant.e. connus au Cameroun ? 

Entrée et maintien des enseignants/enseignantes dans le métier: entre discours et réalités. Une analyse des politiques d’accompagnement et pistes d’amélioration possibles

Au Burkina Faso, les besoins en enseignants sont substantiels. Ainsi, il se pose la question de leur entrée dans la formation et de leur maintien. Comment se fait l’entrée dans le métier d’enseignant ? Quels sont les dispositifs pour maintenir les enseignants dans la fonction enseignante afin de capitaliser leurs expériences et expertises ? En somme, cette recherche s’intéresse à l’attrition et à la rétention des enseignants, plus spécifiquement la question de l’engagement au travail. 

Carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire

Cette recherche porte sur l’étude des carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire. Il s’agit de déterminer chez les enseignantes et les enseignants en début et en cours de carrière, des données en relation avec leur attachement au métier, leur mobilité, leurs projets professionnelles, leur efficacité pédagogique et leur stratégie face à l’échec scolaire et la pandémie du COVID 19.