Analyse situationnelle des principaux goulots d’étranglement à la transition école-collège au Cameroun et perspectives de mis en œuvre efficiente de l’enseignement fondamental

Porteur de projet : Henri Rodrigue NJENGOUE NGAMALEU
Statut : En cours

Cette recherche va permettre d’identifier de manière structurée et logique les goulots d’étranglement (obstacles) à l’effectivité de la transition de l’école primaire au premier cycle du secondaire au Cameroun. Elle permettra de définir leurs causes et des solutions envisageables pour ainsi modaliser une politique de surveillance de routine des actions correctives.


Méthodologie

Cette recherche respectera une démarche participative et inclura des données à la fois quantitative et qualitative. La collecte quantitative portera sur l’analyse des indicateurs des déterminants des goulots d’étranglement.

L’analyse qualitative complètera et élargira l’enquête quantitative. Elle procèdera par une approche empirique qui consistera à mener des entretiens individuels et collectifs. L’échantillon sera d’environ 5 620 participants sur l’ensemble des cinq régions. Elle se fera par la combinaison de quatre méthodes : (i) la revue documentaire, (ii) l’enquête par questionnaire, (iii) les entretiens individuels et (iv) les discussions de groupe.


Activités principales à mener

Une recherche documentaire sur l’état des lieux et des entretiens exploratoires seront effectués pour ensuite élaborer des outils de recueil des données. La collecte des données et la réalisation des enquêtes de terrain suivra cette première étape. Afin de réaliser une analyse des données récoltés, une saisie et un traitement sera effectué afin d’aboutir à la rédaction du rapport final de l’étude.


Résultats attendus

Un diagnostic des tendances statistiques de la transition école-collège sera attendu ainsi qu’une analyse des financements publics à ce sujet. Une analyse contextuelle des contraintes socioculturelles, économiques et systémiques liés à la transition école-collège chez les filles ainsi qu’une présentation analytique de la pertinence des programmes/projets mis en œuvre pour la transition seront aussi demandées. Les résultats aboutiront également à la planification d’activités visant à résoudre les goulots d’étranglement identifiés et à suivre les actions correctives. Et enfin, cette étude participera à la conception/formulation d’une politique de surveillance des goulots d’étranglement répertoriés pour déterminer si les actions sont/seront efficaces et pour aider les prestataires de service à adapter ces actions selon les besoins.


Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Motivation, démotivation et transmotivation chez les enseignant.e.s au Cameroun: tirer parti des histoires vie personnelles des différents profils et statuts connus

Au Cameroun, être enseignant.e revient à être soit fonctionnaire ; soit contractuel.le ; soit contractualisé.e ; soit permanent.e ou non permanent.e ; soit vacataire non fonctionnaire ; soit vacataire fonctionnaire ; soit maître/maîtresse des parents ; soit volontaire ou bénévole. Au même moment, à profil ou statut professionnel égal, le salaire, la sécurité sociale, le profil de carrière et la considération sociale varient d’un.e enseignant.e à un.e autre. Partant de ces constats, ce projet ambitionne de répondre à la question suivante : quels sont les mobiles d’engagement, de maintien et de départ de l’un et l’autre des différents profils et statuts d’enseignant.e. connus au Cameroun ? 

Entrée et maintien des enseignants/enseignantes dans le métier: entre discours et réalités. Une analyse des politiques d’accompagnement et pistes d’amélioration possibles

Au Burkina Faso, les besoins en enseignants sont substantiels. Ainsi, il se pose la question de leur entrée dans la formation et de leur maintien. Comment se fait l’entrée dans le métier d’enseignant ? Quels sont les dispositifs pour maintenir les enseignants dans la fonction enseignante afin de capitaliser leurs expériences et expertises ? En somme, cette recherche s’intéresse à l’attrition et à la rétention des enseignants, plus spécifiquement la question de l’engagement au travail. 

Carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire

Cette recherche porte sur l’étude des carrières professionnelles des enseignants du cycle primaire en Côte d’Ivoire. Il s’agit de déterminer chez les enseignantes et les enseignants en début et en cours de carrière, des données en relation avec leur attachement au métier, leur mobilité, leurs projets professionnelles, leur efficacité pédagogique et leur stratégie face à l’échec scolaire et la pandémie du COVID 19.