Accrochage et décrochage scolaire lors de la transition primaire-secondaire au Bénin, au Gabon à Haïti et au Niger : une analyse des facteurs associés grâce à un modèle en pistes causales

L’objectif général de cette étude est d’analyser les facteurs familiaux, scolaires et individuels susceptibles d’apporter un éclairage sur la vulnérabilité de certains élèves lors de la transition primaire-secondaire.

De façon spécifique, il s’agira :

  1. d’identifier la façon dont ces différents facteurs s’articulent entre eux pour constituer un système explicatif du processus d’accrochage/décrochage scolaire ;
  2. de proposer des pistes d’amélioration de la situation en termes de rétention scolaire pendant la transition école primaire-secondaire.

Méthodologie

Dans le cadre de cette recherche transnationale, une approche quantitative est nécessaire pour, d’une part, mesurer les relations entre les facteurs, et d’autre part, évaluer leurs poids respectifs dans le décrochage et/ou à l’accrochage. Par ailleurs, une approche qualitative s’avère aussi importante pour donner la parole aux acteurs des systèmes éducatifs sur le thème de la recherche.


Résultats attendus

L’étude vise à obtenir des résultats contribuant éclairer et documenter les politiques éducatives dans les pays participants sur les déterminants de l’accrochage ou du décrochage pendant la transition primaire-secondaire en vue d’améliorer l’efficience des systèmes éducatifs.

De façon spécifique, il est attendu :

  1. que les différents facteurs s’articulant entre eux pour constituer un système explicatif du processus d’accrochage/décrochage scolaire soient identifiés ;
  • des pistes d’amélioration de la rétention scolaire pendant la transition école primaire-secondaire soient proposées.

Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).