Maurice: Leela Devi Dookun-Luchoomun, Vice-Première Ministre et Ministre de l’Éducation, réaffirme son engagement en faveur d’une montée en compétences de tous les acteurs 

APPRENDRE est appelé à contribuer de manière effective aux efforts du gouvernement en matière de formation des personnels d’encadrement pédagogique et des enseignants. Du 26 au 30 septembre 2022, l’équipe de coordination du programme s’est rendue à Maurice, afin de s’assurer que les actions proposées par APPRENDRE soient au diapason des priorités du gouvernement. Retour sur une mission qui conforte la pertinence d’un déploiement du programme dans le pays.

La Vice-Première Ministre et Ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun, a reçu Jérôme Bertheau, co-coordinateur du programme APPRENDRE. Accompagné de Jayantee Gukhool, Responsable du bureau national de l’Agence Universitaire de la Francophonie à Maurice, le co-coordinateur a présenté les différents types d’appuis proposés par le programme : appui à la recherche en éducation, mise en place de formations pour les cadres de l’éducation, mobilisation d’experts pour mener à bien des diagnostics ou élaborer des documents cadres, organisation d’évènements scientifiques, etc,. 

S’agissant des défis auxquels est confrontée la région, la Ministre a noté qu’elle érigeait en priorité l’inclusion des élèves en difficulté scolaire, l’enseignement des mathématiques et des sciences, ainsi que l’intégration des TIC dans l’enseignement, notant également la nécessité de sensibiliser, d’informer et d’éduquer les jeunes générations au changement climatique
 

Également présents lors de cette audience : M. Ravi Meettook, Senior Chief Executive, Mme Maya Soonarane, Directrice du Pré-primaire et chargée des relations internationales, ainsi que Mme Aneeta Ghoorah, directrice des écoles primaires au Ministère de l’Éducation. 



Rencontres avec les Directions du Ministère de l’Education 


Des séances de travail avec les Directions du Primaire, du Secondaire, de l’Assurance-Qualité et du Numérique, ont permis de mieux comprendre les conditions d’entrée dans le métier d’enseignant, le déroulement de la formation initiale et continue, et le fonctionnement du système d’évaluation des compétences et de co-définir les axes potentiels d’intervention du programme APPRENDRE auprès des cadres du Ministère.


  • Mme Aneeta Ghoorah, Mme Maya Soonarane, Mme Chaya Surajbali Bissoonauth, administratrice, M. Soobeeraj Parmessa, administrateur en charge des TICE, M. Ravichand Goburdhun, assistant Directeur, M. David Philippe, assistant au Ministère de l’Education supérieure, M. Vèle Putchay, Chef du Département de français du MIE, M. Jérôme Bertheau, co-coordinateur APPRENDRE, et M. Marius Tchakounang, responsable régional APPRENDRE.

M. Ricaud Auckbur, directeur au ministère de l’Education supérieure, a lui aussi mis l’accent sur l’évaluation face à l’échec scolaire, notant qu’il est nécessaire de renforcer les capacités et d’équiper les cadres du ministère avec des outils de suivi et d’évaluation. Du côté des élèves, le niveau des élèves en mathématiques et en sciences s’effrite, ce qui demande plus de vigilance de la part du personnel pédagogique.


L’équipe de la Coordination a ensuite rencontré les différents départements du MIE, Mauritius Institute of Education, en charge de la formation des enseignants, du développement des curricula et de la recherche, afin d’écouter les besoins en renforcement de capacités de ces cadres dans le but d’améliorer la qualité de l’enseignement dans les écoles de Maurice.


Mener des actions complémentaires avec les partenaires de Maurice 


L’équipe APPRENDRE a pris attache avec l’ONU, à travers M. Jean Armando Fabiani Appavou, ainsi qu’avec l’UNESCO, représenté par Mme Aneeta Ghoorah, afin de discuter des synergies possibles entre ces opérateurs. D’autres rencontres sont prévues avec la Banque Mondiale et l’Union Européenne. 


Jérôme Bertheau, co-coordinateur APPRENDRE, Mme Aneeta Ghoorah et Pauline Georges, chargée de mission à l’AFD, Jayantee Gukhool, Responsable du bureau national de l’AUF à Maurice, M. Jean Armando Fabiani Appavou du Bureau de l’ONU et M. Marius Tchakounang, responsable régional APPRENDRE 

A l’issue de cette semaine, les besoins recueillis ont été rapportés à Mme la Ministre de l’Education. 


L’intervention du Programme APPRENDRE pourrait s’articuler autour de 4 axes : 

  • Axe 1 : Valorisation et redynamisation des communautés de pratiques 
  • Axe 2 : Ingénierie pédagogique : usage pédagogique des TIC et promotion de la culture de l’évaluation 
  • Axe 3 : Amélioration de l’enseignement des maths et des sciences 
  • Axe 4 : Soutien à l’organisation de journées nationales de recherche et d’innovation en éducation (exemple de thématique : pratiques de classe) 

Une mission du Conseil Scientifique d’APPRENDRE viendra en novembre conclure les travaux initiés cette semaine afin de proposer un Plan de Travail Annuel qui pourrait être mis en œuvre dès le début de l’année 2023. 

Actualités

Qu’est-ce qu’enseigner ? Ou comment le programme APPRENDRE cherche à comprendre la dynamique du processus interactif-enseignement-apprentissage, par Prof. Marguerite Altet

Formation continue Formation initiale GTE 1 Recherche en éducation Observation et analyse des pratiques enseignantes

[VIDEOS] Participation d’APPRENDRE à un symposium continental sur les recherches et innovations dans le domaine de l’éducation en Afrique subsaharienne

Actualité de nos partenaires Recherche en éducation Séminaire

[Entretiens] L’implantation de l’Approche Par Compétences au Togo vue par des experts et des superviseurs pédagogiques 

Togo