Burkina Faso : plus de 50 encadreurs pédagogiques formés à l’observation et à l’analyse des Pratiques Enseignantes

La ville de Ouagadougou (Burkina Faso) abrite du 4 au 15 novembre 2019 un atelier de formation sur l’Observation et l’analyse des Pratiques Enseignantes (OPE).

Sous l’autorité du Ministère de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) du Burkina Faso et avec l’appui du programme APPRENDRE qui a mobilisé des experts, cet atelier   va permettre d’outiller les encadreurs pédagogiques à l’identification des difficultés des enseignants et des élèves à partir d’observation des pratiques de classe.

Pendant 15 jours, les experts mobilisés (Marguerite ALTET, Joël Clanet et Afsata Paré KABORE)  accompagnent de façon pratique  51 acteurs de l’Education composés essentiellement des Inspecteurs du primaire et du secondaire, des conseillers pédagogiques et des formateurs d’enseignants dans la production de grilles d’observation d’une séquence pédagogique  afin d’envisager un changement de posture pour un accompagnement plus efficient des enseignants basé sur l’OPE À l’issue de cet atelier, un guide et un recueil de fiches seront disponibles pour tous les participants avec un exemplaire au ministère.

Pour rappel, le programme APPRENDRE a pour but d’accompagner les systèmes éducatifs des pays bénéficiaires dans leur volonté d’améliorer les pratiques de classe, les enseignements-apprentissages et de réduire l’échec scolaire.

Actualités

Atelier de formation au Bénin : repenser les modèles de formation à l’ère du digital

Bénin TICE

Vidéo : découvrir le plan et les modules de formation des CRFPE au Sénégal (Centres régionaux de Formation des Personnels de l’Education)

Sénégal Formation continue Formation initiale

Vidéo : revivez les temps forts du premier atelier sur l’Observation et l’Analyse des Pratiques Enseignantes (OAPE)

Cameroun Niger Burundi Burkina Faso Gabon Sénégal Bénin Observation et analyse des pratiques enseignantes

Activités d’APPRENDRE au Togo : un programme de travail riche pour les deux prochaines années

Togo