Au Niger, la refonte de la formation initiale des enseignants se poursuit

Un audit de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) et des Écoles Normales (EN) a fait ressortir plusieurs difficultés d’ordre organisationnel et pédagogique. En réponse à ces constats, un plan d’action en 6 programmes a été élaboré. Dans les actions proposées par ce plan, figure en bonne place la refondation de la formation initiale. Cette dernière est déjà entamée par le ministère de l’Education Nationale avec l’accompagnement du programme APPRENDRE. Dans cette optique d’amélioration de la formation initiale, un atelier de renforcement de capacités des encadreurs s’est tenu en janvier 2022.

Plusieurs activités ont déjà été réalisées : 

Par ailleurs, les autorités éducatives du Niger ont procédé, entre 2015 et 2016, à une révision des programmes d’enseignement des Ecole Normale des Instituteurs (ENI) afin de les adapter à la nouvelle approche pédagogique en vigueur : l’approche par situation (APS).

Alhousseini Mamane, Directeur de la Formation Initiale et Continue, rappelle que cette approche peut prendre plusieurs formes : les savoirs, le référentiel de compétence et la situation de vie.  Les points de convergence des approches sont le fait que l’élève est l’acteur de ses apprentissages et qu’il agit en situation.  


Consultez la ressource suivante pour en savoir plus les situations d’enseignement/apprentissage: https://bit.ly/3K0Gpek


Cérémonie d’ouverture 

Afin d’appliquer cette nouvelle approche, il est nécessaire de revoir les contenus et méthodes d’enseignement de la formation initiale des maîtres. Du 10 au 14 janvier 2022, 40 inspecteurs et conseillers pédagogiques venus de toutes les régions du pays ont donc participé à une formation animée par Amadou Mamoudou et Iddi Kamayé, afin de maîtriser les concepts et la méthodologie des évaluations en APS. Il a aussi été question de s’approprier le nouveau référentiel métier.

Cette première session, dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale, a consisté à imaginer des outils et des situations d’évaluation selon l’APS. Les participants, répartis dans 8 groupes, se sont également attelés à la réécriture du programme de formation des maîtres.

Exposé d’un des experts 

Les groupes ont été divisés selon les thématiques suivantes:

  • « Langues nationales », « Langues des signes » et « Systèmes braille »
  • « Français » et « langue et littérature arabes » 
  • « Mathématiques »,et  « Technologie de l’information et la communication dans l’éducation »
  • « Sciences, Technologie et Environnement »
  • « Histoire-géographie » et « Art et culture »
  • « Sociologie de l’éducation » et « Psychopédagogie » 
  • « Education Physique et Sportive »

« Etude islamique » et « Morale Professionnelle et Législation »



A la suite de ce premier atelier, des travaux de groupes seront menés par les participants sur leurs lieux de travail, afin de mettre les outils conçus à l’épreuve du terrain. La deuxième phase de la formation permettra de bonifier les outils, et d’enrichir le canevas du nouveau programme d’études dans les EN.

Actualités

Au Mali, des inspecteurs et professeurs de SVT et Physique-Chimie mettent les mains à la pâte ! 

Mali Formation continue sciences Physique SVT

Déploiement des activités d’APPRENDRE à Djibouti 

Djibouti Recherche en éducation Observation et analyse des pratiques enseignantes TICE

Découvrez les nouveaux experts-relais en lecture-écriture

Union des Comores Bénin Gabon Cameroun Congo Mali Niger Tchad Formation continue GTE 5 Lecture-écriture

Juin 2022: Séminaire de restitution de projets de recherche en éducation sur les enseignements-apprentissages bilingues

Sénégal Recherche en éducation Séminaire Apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue IFEF