Togo : Production de fiches pédagogiques selon la démarche d’investigation 

Comment rendre l’enseignement des sciences plus attractif ? Durant le mois de février 2023, à Kpalimé, des formateurs d’enseignants de SVT et de Physique-chimie ont suivi des ateliers de formation qui leur ont permis de s’approprier la démarche d’investigation scientifique par des mises en situations concrètes et par des analyses réflexives sur les activités proposées. Accompagnés de Sophie Thuillier, experte de la Fondation « La Main à la Pâte » et d’Esso Assiah, inspecteur de l’éducation nationale, les participants ont réalisé des fiches techniques, lesquelles permettront de construire collectivement un module de formation destiné aux enseignants.

C’est par niveaux d’enseignement que les formateurs ont suivi tour à tour un atelier d’une semaine : la première semaine a réuni 39 inspecteurs et conseillers pédagogiques des enseignements préscolaires et du primaire, puis la seconde 43 formateurs d’enseignants du secondaire. 

Au programme : travaux de groupe, exposés-débats, brainstorming, recherche documentaire, visualisation de capsules vidéo et plénières.  



Durant la formation, des fiches techniques de situations d’investigations ont été produites, notamment sur : 

  • La classification des fruits et légumes ;  
  • L’étude et fabrication d’un thermomètre ; 
  • L’approche de la notion de dilatation ; 
  • La matérialité de l’air ; 
  • Faire flotter un objet qui coule. 

Ces fiches ont été réalisées suivant un canevas de cours selon la démarche d’investigation, dont les étapes sont les suivantes : 

  • Situation déclenchante 
  • Question productive 
  • Hypothèses 
  • Investigation 
  • Résultats et discussions 
  • Conclusion 
  • Formalisation de la connaissance scientifique/institutionnalisation 

Télécharger le canevas pour la préparation d’une séance d’Enseignement Fondé sur l’Investigation (ESFI)

Télécharger les indicateurs d’analyse d’une situation ESFI


Pour faire suite à cette première expérience, les participants vont restituer la formation à des inspecteurs et à des enseignants chevronnés qui assistent les inspecteurs lors des formations des enseignants. La deuxième étape consistera à former un pool d’enseignants (au moins dix) par inspecteur pour expérimenter la démarche d’investigation. Ces activités seront sanctionnées par un rapport d’activités.  


Actualités

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

Partage de bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité des activités APPRENDRE 

Bénin Cameroun Congo Côte d’Ivoire Djibouti Gabon Guinée Haïti Liban Madagascar Maroc Maurice Mauritanie République centrafricaine République démocratique du Congo Rwanda Sénégal Tchad Togo Tunisie Union des Comores Suivi-évaluation

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

[Vidéo] Comores : Une formation pour améliorer l’enseignement de la lecture et de l’écriture

Union des Comores Formation continue GTE 5 Lecture-écriture

République démocratique du Congo : Une formation pour concevoir pas à pas des manuels scolaires bilingues  

République démocratique du Congo Apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue formation continue Lecture-écriture