Réseaux scolaires au Burundi : APPRENDRE s’apprête à publier un rapport faisant état de leur fonctionnement

Le projet Twige Neza, qui a démarré en 2020 pour une durée de trois ans, vise à accompagner le Ministère burundais de l’Éducation nationale et de la recherche scientifique dans le développement des réformes prioritaires et la préservation des acquis et du droit à l’éducation. Dans le cadre de l’une de ses missions de renforcement du dispositif des réseaux scolaires, Twige Neza a sollicité l’expertise du programme APPRENDRE pour contribuer à dresser un état des lieux sur leur fonctionnement et leur organisation.

Les difficultés rencontrées par les enseignants burundais ont conduit à la création d’un système de réseaux scolaires qui permettent un échange entre pairs, une concertation et une analyse d’expériences professionnelles. Ils sont organisés autour d’une école centrale à laquelle sont associées des écoles satellites qui gravitent dans un rayon avoisinant les 5 km.  Si ces réseaux ont un fort potentiel, ils n’ont pour l’instant qu’une existence institutionnelle, car les conditions de leur mise en œuvre restent à déterminer.
 


Le projet Twige Neza ambitionne de les renforcer, en se focalisant sur deux problèmes. D’une part, les perspectives de mutualisation des équipements n’ont jamais pu être exploitées bien que présentes dans leur conceptualisation initiale. D’autre part, jusqu’à ce jour, les écoles n’ont pas pu élaborer des supports de formation continue, ni les partager.  

Twige Neza mettra à disposition des réseaux scolaires des ressources pédagogiques et du matériel qui faciliteront non seulement l’auto-formation mais permettront également la création de lieux de formations continues dans lesquels seront conservés en mémoire les différentes actions ainsi que les guides les accompagnant.  


Afin de vérifier que les conditions sont réunies pour y implanter ce matériel et le mutualiser, le programme APPRENDRE a été sollicité pour actualiser les informations disponibles sur les réseaux scolaires. Une étude répertoriant tous les réseaux existants, les difficultés  qu’ils rencontrent, leur mode de fonctionnement, et les besoins exprimés par les directeurs d’écoles, les directeurs communaux, et les enseignants référents, a été remis au Ministère. 


Pour mieux comprendre le fonctionnement des réseaux scolaires au Burundi, visionnez cette présentation réalisée par Tharcisse Niyongabo, Inspecteur général au ministère de l’Education Nationale, au Burundi :

 
 

Actualités

« Documenter et éclairer les politiques éducatives en Afrique francophone » : APPRENDRE publie l’ensemble des études menées dans le cadre de son premier appel à projets de recherche

Algérie Bénin Burkina Faso Cameroun Burundi Côte d’Ivoire Guinée Maroc Liban Madagascar République démocratique du Congo Sénégal Togo Tunisie Recherche en éducation

[Vidéo] Université d’été au Burkina Faso : 500 enseignants de mathématiques formés pendant deux semaines

Burkina Faso Didactique des mathématiques

Semaine de la Francophonie scientifique : deux ateliers consacrés à la formation des formateurs, et la transformation numérique des universités

Recherche en éducation Agence Universitaire de la Francophonie

Hommage à Patrick Bouveau, expert en éducation et formation