Recherche sur les pratiques enseignantes dans les écoles primaires bilingues au Burkina Faso

Porteur de projet : Bangre Yamba PITROIPA
Statut : En cours

Dans un contexte burkinabé où l’éducation bilingue est introduite depuis plus de deux décennies, la question des pratiques enseignantes est restée ignorée jusque-là même si quelques évaluations ont porté sur les acquis des élèves. L’objet de cette recherche est justement d’interroger ces pratiques en vue de tirer des enseignements sur l’efficacité de leurs actions.


Méthodologie

Les données à recueillir sont à la fois qualitatives et quantitatives faisant appel à une méthode mixte comme modèle d’analyse.

Par la triangulation des données, l’étude cherchera la convergence entre les résultats des données d’observations (pratiques en classe) avec les données extraites d’entretiens et des questionnaires.  La méthode mixte induit l’élaboration d’instruments divers : des grilles d’observation pour suivre les pratiques en classe et des questionnaires et/ou guide d’entretien pour recueillir des opinions des acteurs sur les pratiques des enseignants dans les écoles bilingues.  

L’échantillon sera constitué d’écoles bilingues en tenant compte des différentes approches de l’enseignement bilingue et les langues nationales introduites.  Les publics cibles seront principalement les enseignants, les élèves, les directeurs d’écoles, les encadreurs pédagogiques.


Résultats attendus

Les résultats attendus à travers cette recherche visent :

  • La description et l’analyse des pratiques d’enseignements- apprentissages des enseignants des écoles bilingues 
    • L’identification des profils pédagogiques et didactiques à partir des observations des pratiques des enseignants des classes bilingues 
    • La description et l’analyse des pratiques professionnelles hors écoles des enseignants. Elles ont trait à la planification des cours, à la formation continue des enseignants des écoles bilingues, à la collaboration avec le milieu pour l’acquisition des savoirs endogènes etc. 
    • La formulation de propositions pour améliorer les pratiques enseignantes des écoles bilingues (formation continue, encadrement pédagogique, formation initiale) 

La pertinence donc de cette recherche est qu’elle contribuera à caractériser les pratiques enseignantes des écoles bilingues de manière scientifique ce qui permettra de revisiter les contenus et processus de formation initiale et continue et aussi l’encadrement pédagogique des enseignants dans un contexte ou l’approche bilingue est appelée à se généraliser. 


Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).