Etude préparatoire pour la mise en place d’un enseignement bilingue en Centrafrique

Porteur de projet : Gervais N'ZAPALI-TE-KOMONGO
Établissement partenaire : École Normale Supérieure de Bangui
Statut : En cours

L’objectif global de la recherche tel que formulés dans la réponse à l’appel est de : « décrire les représentations et pratiques du français et du sängö chez les acteurs du système éducatif centrafricain (élèves, enseignants, chercheurs, parents- d’élèves, administratifs, politique…) à partir de leurs discours épi linguistiques ».


Méthodologie

La méthodologie utilisée pour cette étude est basée sur le modèle de référence proposé sous l’égide de l’AUF dans le guide pour la recherche en didactique des langues de Ph. Blanchet et P. Chardenet (AUF/EAC, 2è édition 2015).

La pré-enquête est une étape importante dans une recherche. Cette étape nous a permis, à partir des scénarii de recherche définitive, d’évaluer la facilité de la compréhension, le degré d’acceptation, la facilité d’interprétation d’une part et, de vérifier les conditions dans lesquelles s’est déroulée la collecte des données et, d’approuver l’instrument de mesure d’autre part.

Dans le cadre de cette pré-enquête, l’outil utilisé est le questionnaire auquel nous avons intégré les questions ouvertes et fermées conçues à partir des objectifs attendus : étude sociolinguistique sur les représentations du français et sängö des parents d’élèves en Centrafrique.

Pour cette étude, nous avons procédé aux regards croisés, des variables indépendantes et dépendantes. A propos de la perception des langues sängö et français, nous avons croisé les variables langue et sexe, langue et âge, langue et profession… Ce qui nous a permis de savoir ce que les enquêtés pensent des langues sängö et français.

Nous précisons qu’au moment de l’enquête proprement dite, d’autres outils seront pris en compte tels que l’interview et l’observation.


Résultats attendus
  • L’enquête sur les représentations des deux langues (français et sängö) est réalisée auprès des acteurs du système éducatif ;
  • Les représentations, les opinions, les attitudes …des usagers (les acteurs) à l’endroit du sängö et du français sont connues, autrement dit, on sait clairement ce que les gens pensent de l’enseignement du sängö à côté du français.

Version initiale du projet à confronter avec le rapport final

Projets de recherche

Représentations des langues nationales/français et leurs contacts chez les élèves/les enseignants et leur implication dans des apprentissages bilingues innovant au Bénin

L’objectif de la recherche est de mettre en lumière les représentations des élèves, des enseignants et également celles des parents, leurs sentiments réels (attirance ou réticence) à l’égard du français, des langues nationales et les implications de leurs représentations sur l’enseignement-apprentissage du français au Bénin dans l’optique de la proposition de nouvelles pratiques d’enseignement- apprentissage bilingues innovantes.

Projet de recherche sur les usages des programmes de géographie dans les collèges et lycées du Sénégal (PURGES)

L’étude s’inscrit dans le thème de l’analyse des usages des programmes d’études-curricula. Elle se propose d’étudier la manière dont les enseignants perçoivent et mettent en œuvre les programmes de géographie dans les lycées et collèges du Sénégal.

Qualité de l’enseignement des mathématiques dans l’éducation de base au NordKivu : du niveau de connaissances des apprenants aux pratiques didactiques

L’activation cognitive par des tâches complexes est l’une de nombreuses pratiques qui soutiennent le développement de la « literacy » mathématique et est efficace pour améliorer l’apprentissage des élèves à côté de la gestion efficace de la classe et du bon climat d’apprentissage (OCDE, 2015). Cette activation cognitive nécessite l’usage des méthodes actives et participatives (Miled, 2005 cité par Meziane, 2014).