Madagascar, premier pays à mettre en œuvre le test de langue française APPRENDRE EV@LANG !

La problématique de la maîtrise du français par les enseignants est récurrente à Madagascar, car nombre d’entre eux rencontrent des difficultés pour utiliser cette langue comme médium d’enseignement. Afin d’avoir une connaissance précise du niveau linguistique des enseignants, et leur offrir des supports de remédiation adaptés, APPRENDRE a proposé au pays de tester APPRENDRE-EV@LANG, une application de positionnement développée par APPRENDRE et France Éducation international. Fin juillet 2023, un premier atelier a permis de dresser la liste des enseignants qui vont passer le test, identifier les sites de passation, planifier et budgétiser l’ensemble du dispositif.

Du 24 au 28 juillet 2023, près de 80 enseignants et cadres des directions du Ministère de l’Éducation Nationale se sont réunis à Antsirabe afin de planifier la passation de tests de français sur le territoire, grâce à l’application APPRENDRE-EV@LANG. Spécialement conçue pour les enseignants, celle-ci leur permet de situer leur niveau de maitrise de la langue française, que ce soit en compréhension écrite et orale, qu’en production écrite. 


Pour voir la démo de l’appli, cliquez ici.

Pour assurer une meilleure représentativité des différents profils d’enseignant, et obtenir des données significatives, il a été décidé par les participants de faire passer les tests à 440 enseignants du primaire, du collège et du lycée, toutes disciplines et tous niveaux confondus. La prise en compte de ce critère de sélection permettra d’établir une éventuelle corrélation entre les diplômes et le niveau linguistique des enseignants. 

Les sites de tests cibleront 6 chefs-lieux de province (Analamanga, Diana, Boeny, Atsimo Andrefana, Atsinanana, Haute Matsiatra), ainsi que les quatre régions qui concentrent la majorité de la population enseignante (Sofia, Alaotra Mangoro, Fitovavy et Anosy).  

Selon les superviseurs de cette activité, Feno Andrianirina ( Directeur du Système d’Informations) et Helikanto Rakotovololona (la Point Focal du programme dans le pays), “le travail en groupe s’est avéré bénéfique pendant l’atelier, grâce à l’implication de personnes venant de différentes directions, ce qui a permis d’obtenir des perspectives et des expertises variées. Cette diversité a favorisé la contribution d’idées uniques sur les critères de choix.” 


En parallèle de ces activités de planification, et pour mieux anticiper d’éventuelles difficultés techniques, un focus group de 40 enseignants a expérimenté l’application. Le scénario d’encadrement établi à la suite de ces simulations permettra d’assurer de meilleures conditions d’examen. 


A la suite de cet atelier, un premier test sera mené auprès des 400 enseignants et 40 élèves maîtres au sein du Centre Régional INFP identifiés. Les retours d’expérience des enseignants seront par la suite exploités pour optimiser le dispositif. Ce travail sera coordonné par la Direction des Systèmes d’Information (DSI), sous l’égide du Ministère de l’Éducation Nationale (MEN). 

Actualités

Maurice : Deux formations pour rendre les pratiques d’évaluation scolaire plus inclusives  

Maurice GTE 7 évaluation

Seconde édition du concours international « Mon Innovation Pédagogique en 120 Secondes » 

République démocratique du Congo : Un nouveau manuel bilingue pour faciliter l’entrée dans la langue française  

République démocratique du Congo Français Lecture-écriture plurilinguisme IFEF

[Vidéo] Mauritanie : Deux ateliers pour améliorer les pratiques d’évaluation des enseignants 

Mauritanie Approche Par Compétences évaluation GTE 7