Appui du programme APPRENDRE au Sénégal : De nombreux chantiers en perspective  

Près d’un an après l’évaluation du premier plan d’action d’APPRENDRE au Sénégal, Jérôme Bertheau, co-coordinateur d’APPRENDRE, s’est rendu à Dakar pour en présenter les conclusions, et recueillir les attentes du ministère de l’Education quant aux prochaines activités à mener. Il était accompagné dans cette mission par Edouard Ouedraogo, Responsable Régional du programme en Afrique de l’Ouest, ainsi que par Ablaye Dia, Point focal du Programme au Sénégal. Retour sur les étapes marquantes de cette visite.

La mission, qui s’est étendue du 25 au 30 septembre 2023, a débuté le lundi avec une séance de travail avec Ablaye Dia, Point focal du programme au Sénégal. C’est sous sa coordination que les futures activités d’APPRENDRE auront lieu. 


Par la suite, des discussions avec Assane Diagne, coordinateur des Centres régionaux de Formation des Personnels de l’Education (CRFPE), et directeur du Centre de Dakar, ont permis de revenir sur le travail accompli pour partager les modules de formation conçus en 2021

Le lendemain, une rencontre fructueuse avec Alioune Badara Diop, Directeur de l’Institut national d’Étude et d’Action pour le Développement de l’Éducation (INEADE), a permis d’identifier un premier axe de collaboration : l’appui à l’élaboration d’un document de politique nationale d’évaluation.  

Les échanges se sont poursuivis dans la matinée en présence d’Aissatou Lena Sene, Doyenne de l’Inspection générale de l’Education et de la Formation (IGE).  

La réunion a ouvert de nombreuses perspectives, telles que l’appui du programme à l’élaboration du Référentiel de certification des élèves-maitres, et du Plan de renforcement des capacités des Personnels de l’Education (PRCPE). 


Tout au long de la semaine, l’équipe a également rencontré les principaux interlocuteurs institutionnels du programme au Sénégal à savoir: 

  • Ouidad Tebba, Directrice régionale de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) en Afrique de l’Ouest,  
  • Julie Maline, Responsable Equipe Projet Sahel, et Xavier Bernard, spécialiste éducation à l’Agence Française de Développement (AFD) 
  • Abdul-Rahamane Baba-Moussa, Secrétaire général de la Conférence des ministres de l’Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN),  
  • Patrick Nkengne, responsable du projet d’appui au pilotage de la qualité de l’éducation l’Institut international de planification de l’éducation (IIPE UNESCO), 
  • Pr Moustapha Sokhna, Doyen de la Faculté des Sciences et technologies de l’éducation et la Formation (Université Cheikh Anta Diop), et Pr Mamadou Drame, Vice-Doyen de la FASTEF 
  • Naïl Ver-Ndoye, attaché de coopération éducative à l’Ambassade de France 
  • Sylvie Pedneault, responsable projets éducation, et Khady Ndiaye, spécialiste éducation à l’Ambassade du Canada 

Les discussions se sont centrées sur l’identification des champs d’intervention communs, et les meilleures manières de s’associer pour répondre aux demandes du ministère de l’Education. 


Un entretien virtuel avec Khady Diop Mbodji, Secrétaire générale du ministère de l’Éducation nationale, a acté le renouvellement du partenariat entre le Sénégal et APPRENDRE. La Secrétaire générale a insisté sur l’importance de cette mission pour le Ministère, et sur la nécessité de mettre en branle les activités prévues dans les meilleurs délais.  


Actualités

Maurice : Deux formations pour rendre les pratiques d’évaluation scolaire plus inclusives  

Maurice GTE 7 évaluation

Seconde édition du concours international « Mon Innovation Pédagogique en 120 Secondes » 

République démocratique du Congo : Un nouveau manuel bilingue pour faciliter l’entrée dans la langue française  

République démocratique du Congo Français Lecture-écriture plurilinguisme IFEF

[Vidéo] Mauritanie : Deux ateliers pour améliorer les pratiques d’évaluation des enseignants 

Mauritanie Approche Par Compétences évaluation GTE 7