Appel à communication : Colloque international des sciences de l’éducation et de la formation dans les pays en voie de développement

Le Laboratoire interdisciplinaire de recherche en éducation et gouvernance (LIREG) et le Groupe de recherche en administration et financement de l’éducation (GRAFE) tiendront conjointement, avec le soutien d’APPRENDRE et de l’Agence Universitaire de la Francophonie, un colloque portant sur les enjeux actuels des systèmes éducatifs dans les pays en voie de développement. La date de remise des communications pour ce colloque est fixée au 24 avril 2022.


Parce qu’elle favorise la mobilité socio-économique et constitue un moyen d’échapper à la pauvreté (ONU, 2022), l’éducation constitue un important pilier dans le processus d’édification du capital humain. Sur le plan international, des progrès remarquables ont été réalisés au cours des dernières années entrainant une diminution du nombre d’enfants d’âge primaire non scolarisés, passant d’environ 100 millions à 57 millions dans le monde (ONU, 2022).

Malgré les efforts déployés pour assurer l’accès à une éducation de qualité pour tous, les pays en voie de développement demeurent encore aujourd’hui les plus vulnérables en matière d’éducation. Or, des efforts considérables de la part des dirigeants sont nécessaires pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) de l’Organisation des Nations Unies (ONU) d’ici 2030. Le partage des connaissances et des meilleures pratiques entre les différents pays apparait comme un moyen favorable à la mise en place de stratégies gagnantes.

Plusieurs enjeux doivent toutefois être considérés. La croissance démographique et les besoins en éducation qui en découlent représentent une réalité pour plusieurs régions du monde. C’est le cas pour des pays d’Afrique subsaharienne où la croissance de la population, jumelé au manque de ressources financières représente un obstacle pour l’atteinte des ODD. (Guengant, 2019).

Notons également que l’insertion professionnelle, considérée comme un gage de développement économique des individus, s’est fragilisée au cours des dernières années alors que le nombre de jeunes décrocheurs, chômeurs et sous employés laissés à eux-mêmes ne cesse de croitre. Le marché du travail connait de plus en plus une tendance à la baisse quant au taux de participation des jeunes (Alladatin et al., 2021).

On ne peut passer sous silence la crise sanitaire qui, depuis deux ans maintenant, a forcé la fermeture des établissements d’enseignement à différents moments partout dans le monde. Cette situation a entrainé des reculs dans les apprentissages des élèves les plus vulnérables (CSE, 2021) en plus de « mettre en péril les progrès durement acquis dans le domaine de l’amélioration de la qualité de l’éducation au niveau mondial » (ONU, 2022).

Des stratégies et orientations favorables au développement des systèmes éducatifs des pays émergents bénéficieraient d’une attention particulière. C’est le cas pour l’enseignement et la formation à distance qui connait un essor considérable depuis deux ans (CSE, 2021). Le cas de l’Institut universitaire de formation des cadres de Port-au-Prince (INUFOCAD) qui assure l’accessibilité à l’enseignement par l’offre de formation à distance est une avenue à considérer (Maltais, Boudreau et Déméro, 2021). Des pistes d’action sont mises en place partout à travers le monde afin d’optimiser les systèmes éducatifs. Dans un souhait de faire le point sur les différents enjeux des pays en voie de développement, ce colloque offre l’opportunité aux acteurs de l’éducation (décideurs, chercheurs et praticiens) de participer à un dialogue international en vue de réfléchir au sujet des meilleures alternatives pour l’amélioration des systèmes éducatifs actuels.


Informations supplémentaires :

  • Les propositions de communication doivent être soumises au format Word, contenir environ 500 mots et être accompagnées d’un titre, d’une bibliographie indicative, de 5 mots-clés et d’une courte notice biographique de ou des auteur(s).
  • Celles-ci doivent être soumises en utilisant le modèle obligatoire et envoyée avant le 24 avril 2022 conjointement à lireg@inufocad.edu.ht et info-gapef@um6p.ma.
  • Les notifications seront envoyées aux auteurs avant le 16 mai 2022.
  • Le colloque se déroulera entièrement en ligne le jeudi 9 et le vendredi 10 juin 2022 de 8h à 13h, heure d’Haïti.

Pour toute information, veuillez écrire à : lireg@inufocad.edu.ht en mettant en copie info-gapef@um6p.ma


Découvrez la présentation intégrale de l’appel.


Organisé sous les auspices de l’Institut universitaire de formation des cadres (INUFOCAD), en collaboration avec l’Université Mohammed VI Polytechnique, l’Université virtuelle du Sénégal, le Queen’s College City University of New-York et l’Université du Québec à Rimouski, ce colloque bénéficie du soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie et du Programme APPRENDRE.

Actualités

Journée internationale de l’alphabétisation : mieux former pour des résultats ancrés dans le temps

Bénin Cameroun Congo Union des Comores Tchad Niger Mauritanie Mali Gabon GTE 5 Lecture-écriture

[Vidéo] Cameroun : des encadreurs contribuent à la prise en charge des difficultés mathématiques des élèves et des enseignants 

Cameroun Didactique des mathématiques

[Vidéo] Burundi : Validation des modules de formation pour les enseignants 

Burundi Formation continue Français ressources sciences

Tchad : élaboration de référentiels pour les encadreurs pédagogiques 

Tchad Encadreurs pédagogiques Formation continue