Journée Internationale des Mathématiques: « Les mathématiques unissent».

Découvrez la thématique et les objectifs de la Journée Internationale des Mathématiques grâce au Professeur Denis Butlen, coordinateur du Groupe Thématique d’Expertise (GTE) 4: Promotion et enseignement des mathématiques et des sciences.

Pour la troisième année, l’UNESCO organise la Journée Internationale des Mathématiques le 14 mars 2022. Le 14 mars est le jour π (pi day) parce que dans la façon américaine de noter les dates avec le mois avant le jour, le 3 mars est noté 3.14 ! Le principe de l’organisation annuelle d’une journée consacré e aux mathématiques a été adopté en 2019 par l’UNESCO. Comme l’indique l’invitation lancée aux écoles à célébrer cette journée (à consulter sur le site https://www.idm314.org/organize.html) « un des buts de la journée internationale des mathématiques (JIM) est de transmettre l’amour des mathématiques aux jeunes ainsi que les messages que les mathématiques sont partout et qu’elles sont utiles et belles. » 

Ainsi les principaux objectifs d’une Journée internationale des mathématiques sont :

  • « Améliorer la compréhension auprès du grand public, des décideurs et dans les écoles, de l’importance des mathématiques dans l’éducation
  • Contribuer au renforcement des capacités dans l’enseignement des mathématiques et des sciences, avec un accent particulier sur les filles et les enfants des pays en développement
  • Atteindre l’égalité des sexes et autonomiser les femmes et les filles en mathématiques
  • Améliorer la compréhension du grand public, des décideurs et des écoles sur l’importance des mathématiques en tant qu’outil de développement menant à des conditions économiques plus prospères
  • Souligner l’importance de la recherche fondamentale en sciences mathématiques comme germe de percées technologiques et de gestion de la société
  • Mettre en évidence le rôle des mathématiques dans l’organisation de la société moderne, y compris les systèmes économiques, financiers, de santé et de transport, les télécommunications dans la quête du bien-être humain, etc.
  • Sensibiliser au rôle des mathématiques dans la lutte contre les catastrophes, les épidémies, les maladies émergentes, les espèces envahissantes
  • Mettre en évidence le rôle des mathématiques dans le passage à une économie circulaire de durabilité compatible avec la préservation de la biodiversité
  • Doter le grand public et les jeunes d’outils de compréhension des enjeux planétaires et de capacité d’y répondre en citoyens avertis
  • Accroître le réseautage international et les collaborations dans la sensibilisation du public aux mathématiques
  • Accroître l’accès à l’information, en offrant un moyen simple de donner aux citoyens un choix dans tous les aspects de leur vie quotidienne. »

La journée est organisée par l’Union Mathématique Internationale (IMU) avec le soutien et la participation de la Commission Internationale de l’Enseignement Mathématique (ICMI) et de nombreuses organisations internationales, régionales, nationales ou locales.

Cette année, le thème retenu est : « les mathématiques unissent».

Ce thème a été proposé par une étudiante canadienne Yuliya Nesterova qui souligne que les mathématiques sont « un langage commun » et « un sujet commun » que nous partageons et qui nous permettent de nous « retrouver ».

Plus de 70 pays de tous les continents participent aux manifestations organisées à cette occasion. Ces dernières sont très diverses, allant du niveau international à des manifestations très locales d’un établissement, d’une école ou d’une classe.

Il est possible de participer en direct aux célébrations du 14 mars 2022 en se connectant au site : https://www.idm314.org/2022-global-event-program.html. Des sessions en anglais, arabe espagnol, français et portugais sont organisées.

Il est aussi possible et souhaité d’inscrire son école sur le site de la JIM pour qu’elle apparaisse sur la carte des célébrations de 2022 et ainsi de faire connaître les différentes actions engagées. Il est aussi possible de partager sur le site et les réseaux sociaux des photos ou des vidéos et de s’inscrire pour participer à un concours de photographie.

Le site de la journée internationale propose également un ensemble de ressources matérielles (https://www.idm314.org/organize.html) : logo (disponible en au moins 23 langues), vidéos, supports d’activités.  

Un ensemble d’activités (rubrique activités pour la salle de classe) sont proposées pour les différents publics d’élèves et d’étudiants dont certaines sont disponibles en plusieurs langues.

Citons notamment une ressource particulièrement bien faite et accessible (Preuves sans mots ou Proofs without words) illustrant l’idée des mathématiques, comme langage commun partageable par tous et auquel on peut accéder sans faire appel comme l’intitulé l’indique à des mots. Il s’agit de schémas permettant à la fois de présenter, d’illustrer et de prouver une quinzaine d’énoncés mathématiques. En géométrie par exemple, cela va de la somme des mesures angles intérieurs d’un triangle

(notion pouvant être fréquentée dès le début du collège voire à l’école primaire) jusqu’au théorème de Pythagore

De même, dans le domaine arithmétique ou algébrique, cela va de la preuve d’une identité remarquable classique (niveau collège) au calcul de sommes arithmétiques ou numériques plus complexes (niveau lycée).

Citons également des exemples d’activités pour la classe qui sont proposées à des élèves de 10 ans et plus partout dans le monde et sur des thèmes aussi divers que les partages équitables, la fonte de la glace et les ordres de grandeur, la danse chaotique ou encore des pliages, découpages, coloriages avec un support papier. D’autres visent des élèves plus âgés comme les aiguilles de Buffon. Au-delà de ces exemples, c’est bien «l’activité mathématique » qui n’a pas de frontière et qui unit.

En conclusion, rappelons que toutes les écoles de par le monde sont invitées à célébrer cette journée et qu’il est important de se mobiliser pour rendre les mathématiques plus visibles et plus attrayantes.

Actualités

Maurice: Leela Devi Dookun-Luchoomun, Vice-Première Ministre et Ministre de l’Éducation, réaffirme son engagement en faveur d’une montée en compétences de tous les acteurs 

Maurice Communications et publications

Tchad : Vers un plan de renforcement de capacités du personnel de la chaîne d’encadrement pédagogique 

Tchad Formation initiale et continue Ingénierie de formation

Un nouveau plan de formation attend les personnels de l’éducation du Congo 

Congo Formation initiale et continue Ingénierie de formation

Recherche en éducation : D’où viennent les difficultés en lecture/écriture chez les élèves ivoiriens ? 

Côte d’Ivoire Recherche en éducation