Burundi : atelier de capitalisation des ressources pour l’enseignement du français

25 cadres en charge de la formation des enseignants se sont réunis à Bujumbura pour une semaine de formation, du 25 au 29 octobre 2021, afin de suivre un atelier de capitalisation des ressources existantes pour la formation des enseignants dans une perspective d’adaptation.

La formation a été animée par Myriam AbouSamra, didacticienne du français et experte choisie par le Centre de Linguistique Appliquée (CLA) de Besançon, partenaire d’APPRENDRE. Elle a ciblé des conseillers pédagogiques, des inspecteurs, des enseignants de français, des directeurs d’écoles et des professeurs d’université, ayant une connaissance du curriculum de français du Burundi.

Avec l’appui d’un autre expert du CLA, monsieur Bruno Dulibine, qui n’est s’est pas déplacé, ils ont fait un travail préalable de collecte et de recensement des principales ressources existantes. L’objectif principal était d’identifier, de collecter et d’analyser les ressources produites dans le cadre de l’enseignement/apprentissage du français en vue d’un ré-investissement pour la campagne de formation continue qui débutera en 2022. 



Lors des deux premiers jours, les participants ont identifié le public et les besoins de formation, listé les compétences à renforcer, puis identifié les dispositifs permettant de développer ces compétences. Grâce à l’analyse et à la sélection des ressources, ils ont ensuite défini les contenus de formation à destination des enseignants et recensé des ressources complémentaires, avant de choisir le dispositif de formation adapté au contexte. 

Les jours suivants ont été consacrés à l’élaboration de supports qui pourront être utilisés lors des ateliers de formation. Ces supports pédagogiques pourront faire l’objet, en les intégrant à d’autres ressources francophones, d’une valorisation et d’une diffusion généralisée. 
 

A la suite de cet atelier, l’experte accompagnera le groupe de concepteurs pour harmoniser les contenus de la formation.


Cette activité s’inscrit en articulation avec le plan transitoire pour l’éducation au Burundi, et répond à la demande du Ministère qui sollicite l’appui d’APPRENDRE et des autres partenaires de l’ éducation présents au Burundi, pour contribuer à la mise en place d’un dispositif de formation continue massif des enseignants, en priorité dans le domaine de l’enseignement du/en français et de l’enseignement des sciences  

Actualités

[Vidéo] Projet de recherche : quel est le rôle de l’évaluation des apprentissages dans l’amélioration du rendement scolaire des élèves de l’élémentaire guinéen ?

Guinée Evaluation des apprentissages Recherche en éducation

Renforcement des capacités de supervision d’encadreurs pédagogiques pour l’apprentissage continué de la lecture-écriture au Bénin et au Tchad

Bénin Tchad Formation continue Lecture-écriture

Congo-Brazzaville : développer les capacités professionnelles des formateurs, afin de consolider celles des enseignants communautaires

Congo Didactique des mathématiques Formation initiale et continue Université de Sherbrooke