Atelier de formation au Mali : renforcement des capacités des enseignants du fondamental en évaluation des apprentissages

Du 15 au 19 mars 2021 et du 22 au 26 mars, 39 encadreurs ont participé à deux ateliers de renforcement des capacités en évaluation des apprentissages. Ces sessions de formation se sont tenues successivement à Bamako, sous la responsabilité de la Direction Nationale de l’Enseignement Normal (DNEN). L’animation des travaux ont été assurés par Dr Thierno Bah, expert formateur international et Dr Cheick Oumar Fomba, expert formateur national, tous deux mobilisés par APPRENDRE pour leur expérience professionnelle dans le domaine de l’évaluation et leur bonne connaissance du contexte malien.


L’évaluation des apprentissages : l’un des piliers des systèmes éducatifs performants 
 


Des réformes majeures ont permis le passage de l’approche par les objectifs (PPO) à l’approche par les compétences (APC).  Le Ministère de l’Éducation Nationale malien a élaboré plusieurs documents à caractère pédagogique dans le but de rendre les pratiques d’évaluation conformes aux nouvelles orientations curriculaires, selon cette approche. Et pour cause : la construction d’une éducation de qualité passe nécessairement par la mise en place d’un dispositif pédagogique d’évaluation des apprentissages efficace. Tout enseignant doit pouvoir évaluer correctement les apprentissages scolaires et les acquis des élèves.  
 

Les documents produits par le Ministère ont commencé à faire l’objet de formations en faveur des personnels d’encadrement pédagogique en charge de la formation initiale et continue des maîtres du premier cycle de l’enseignement fondamental. C’est dans cette dynamique que viennent s’inscrire les ateliers initiés par APPRENDRE. 


Disséminer les connaissances 
 


20 Chefs de Division Curricula Recherche et Formation (CDCRF) et 19 Directeurs des études des IFM ont renforcé leurs compétences en matière d’évaluation formative et sommative des apprentissages. 

Les ateliers ont amené les encadreurs à : 

  • S’approprier la démarche de planification et de conduite de l’évaluation des apprentissages dans le cadre d’une approche par compétences 
  • Construire des outils et des stratégies d’évaluation pour des pratiques innovantes, y compris la remédiation ; 
  • Maîtriser les outils et stratégies d’évaluation pour un réinvestissement efficace auprès des directeurs d’écoles et des enseignants

Les ateliers ont abouti à l’élaboration d’outils d’évaluation pour améliorer les pratiques évaluatives des enseignants et des élèves-maîtres en formation initiale. Les participants ont également proposé des plans d’action et des stratégies de restitution et de dissémination des acquis et des outils de la formation dans les Académies d’Enseignement (AE) et les Instituts de Formation de Maîtres (IFM). 

 
Pour les formateurs, la qualité des échanges et des productions de groupe est un gage certain des capacités des encadreurs à assurer une démultiplication réussie de la formation reçue

Actualités

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

Partage de bonnes pratiques pour améliorer l’efficacité des activités APPRENDRE 

Bénin Cameroun Congo Côte d’Ivoire Djibouti Gabon Guinée Haïti Liban Madagascar Maroc Maurice Mauritanie République centrafricaine République démocratique du Congo Rwanda Sénégal Tchad Togo Tunisie Union des Comores Suivi-évaluation

[Vidéo] Le programme APPRENDRE aide l’Union des Comores à définir une nouvelle politique enseignante 

Union des Comores Formation continue Formation initiale GTE 6

[Vidéo] Comores : Une formation pour améliorer l’enseignement de la lecture et de l’écriture

Union des Comores Formation continue GTE 5 Lecture-écriture

République démocratique du Congo : Une formation pour concevoir pas à pas des manuels scolaires bilingues  

République démocratique du Congo Apprentissage en milieu bilingue ou plurilingue formation continue Lecture-écriture