Pénurie de ressources et pratiques enseignantes

Madagascar Rapports et documents de recherche Conseiller pédagogique Formateur Chef d'établissement Enseignant Élève-Enseignant Inspecteur Apprenant technologie numérique sciences Collège - Lycée Sciences de l'éducation et de la formation TICE

La question centrale que traite cet article est la suivante : comment les enseignants font-ils face à la pénurie de ressources qui prévaut à Madagascar ? Plus explicitement, quels sont les processus mis en œuvre par les enseignants de PC et SVT pour concevoir, sélectionner, gérer les ressources éducatives dont ils disposent ? Nous avons réalisé des entretiens individuels semi-directifs avec des enseignants de PC et de SVT (2017), qui travaillent tous dans des établissements publics : 8 de lycée (2 en SVT et 6 en PC) et 2 enseignants de PC du collège. Chaque entretien a duré approximativement une heure et s’est tenu dans un lieu choisi par l’enseignant, selon sa disponibilité : dans une salle de classe vide, lors d’un passage à l’ENS. Les entretiens ont été faits en malagasy pour marquer la rupture avec le cadre formel et institutionnel et afin de les encourager à donner leur avis personnel dans une ambiance neutre. Chaque enseignant se construit sa collection d’exercices, conservée sous forme imprimée ou numérique, dont il extrait ses utilitaires ; il amasse aussi des grains sous forme numérique et les stocke dans son ordinateur en prévision d’une future utilisation. En termes de classement et à l’instar d’autres résultats identifiés pour des enseignants français, il n’y a pas de système de repérage explicite, ils disent s’y retrouver en se référant aux dates de téléchargement des documents. Comme le matériel informatique est insuffisant et l’accès aux salles spécialisées très réglementé, les enseignants se contentent de faire des projections pour illustrer leur cours. C‘est, à notre avis, un premier pas pour favoriser un apprentissage mettant en jeu compréhension et réflexion.

Auteur : Ratompomalala, Harinosy

Ressources