La formation continue à distance (FAD) des enseignants du secondaire : établissements de l’arrondissement d’Eseka

Cameroun Rapports et documents de recherche Formateur Chef d'établissement Enseignant Élève-Enseignant Inspecteur Apprenant Conseiller pédagogique technologie numérique Formation des adultes Sciences de l'éducation et de la formation Formation des enseignants Formation à distance TICE

L’usage des TIC et l’adoption de nouvelles stratégies et techniques d’enseignement/apprentissage et de formation, tel que le développement des dispositifs de formation à distance dans les systèmes éducatifs en Afrique en général et camerounais en particulier, sont des défis majeurs pour les années à venir. En effet, des objectifs de développement durable (ODD) définis lors de la conférence des leaders mondiaux en septembre 2015 à New York, l’atteinte de l’objectif 3 passe par la nécessité d’un dispositif techno-pédagogique dans le but de faciliter la formation continue des enseignants quel que soit leurs statuts (certifiés, vacataires ou contractuels) s’impose (B. Charlier, N. Deschryver et D. Peraya, 2006) afin de rendre efficient le développement de la qualité de l’éducation. Le présent article se propose de faire une investigation sur la possibilité au Cameroun, d’une formation continue des enseignants du secondaire à travers la FAD. Cette étude menée dans quatre établissements de l’arrondissement d’Eseka situé dans le département du Nyong et Kellé se donne pour objectif de questionner, d’analyser et de comprendre les facteurs qui entravent le déroulement de la formation continue à travers les FAD.

Auteur : Carlos, Njoya Ouzerou

Ressources